Fiche métier

Décorateur·rice

Le·la décorateur·rice est le créateur des décors d'un film et/ou d'un programme audiovisuel.

Il·elle intervient pendant les phases de préparation et de tournage pour définir la ligne artistique des décors, budgéter, planifier et réaliser ou superviser leur fabrication.

Description

L'intitulé de cette fiche métier a été choisi pour recouvrir l'ensemble des emplois-repères cités ci-dessus et des fonctions identifiées dans les conventions collectives de l'audiovisuel. Cette fiche englobe toutes les compétences utiles au métier. Selon la complexité et l'environnement du poste, tout ou partie des activités peut être réalisé, tout ou partie des compétences peut être nécessaire.

Activités

La définition de la ligne artistique des décors consiste à déterminer précisément l'ensemble des décors, en fonction des lieux repérés et utilisés.

La budgétisation consiste à définir les coûts de la fabrication des décors et de la location et/ou de l'achat des éléments de décors, de leur acheminement vers le lieu de tournage, de leur installation, de leur utilisation en cours de tournage, de leur dépose en fin de tournage et de leur destination finale (destruction, stockage, vente, prêt).

La planification consiste à programmer la fabrication des décors en prenant en compte les délais et le plan de travail pour assurer leur livraison à la date prévue et garantir la continuité du tournage.

La réalisation de la fabrication consiste à louer, acheter ou construire des éléments de décors.

La supervision de la fabrication consiste à piloter l'exécution des éléments de décors.

Voir les compétences mises en oeuvre

Évolutions du métier

Avec le développement de l'image numérique et l'utilisation de la 3D, les décorateur·rice·s doivent pratiquer les logiciels de dessin 3D pour modéliser un objet de décor, une vue 3D ou des plans.

Pour les décors numériques en studio, le·la décorateur·rice doit prévoir l'intégration de parties physiques de décors dans les décors en 3D en collaboration avec les personnes qui conçoivent ces décors numériques.

Le·la décorateur·rice doit maîtriser les outils de décor 3D (imprimante 3D, outillage numérique) pour optimiser le temps de fabrication des décors.

> Voir tous les métiers

Emplois repère assocés

Formation de référence et accès au métier

Le cursus principal - département décor de la FEMIS, Ecole nationale supérieure des métiers de l'image et du son, prépare au métier de décorateur·rice.

Le·la décorateur·rice pourra également développer ses compétences au travers d'actions de formation professionnelles ciblées, spécifiques à l'audiovisuel ou transversales.

Financé par l'Afdas

panorama.png
Placeholder
Placeholder

Panorama des métiers