Le régisseur met au service d'une équipe chargée de réaliser un tournage tous les moyens matériels, techniques, logistiques et administratifs nécessaires.

C'est un métier qui consiste à « mettre de l'huile dans les rouages » et qui permet au réalisateur, aux artistes et aux équipes techniques de travailler dans les meilleures conditions. Le régisseur est présent en amont et pendant le tournage et en aval pour la restitution des différents lieux et éléments loués.

La régie touche des domaines très variés et le régisseur doit être capable de donner au directeur de production tous les éléments lui permettant d'orienter ses choix en terme de coûts et de techniques au service d'une part des objectifs artistiques du réalisateur et d'autre part des contraintes financières de la production.

Pour l'exercice de ses fonctions, il s'assure du respect des règles d'hygiène et de sécurité.

Description du métier

(Régisseur général, Régisseur adjoint)

Le régisseur est contacté par le directeur de production d'un projet, en amont du tournage. Il effectue un « dépouillement » du scénario pour déterminer les besoins logistiques du tournage.

Il repère toutes les séquences de tournage faisant appel à une logistique spécifique : déplacements, restauration et hébergement des équipes, changements de décors, besoins en véhicules et équipements particuliers de toutes sortes (voitures, camions, grues…), besoins en figuration, cascades, …

Pendant la phase de préparation du tournage, il agit sous la hiérarchie, et souvent en délégation, du directeur de production et est en lien avec le 1er assistant réalisateur. Il participe aux repérages et mène les démarches de location ou d'achat de matériel et de véhicules, il négocie les autorisations de tournage dans des lieux publics ou privés, il applique les procédures d'acquisition des droits pour utiliser un décor naturel (droits architecturaux).

Il prévoit le volume de repas et de nuitées nécessaires, planifie les déplacements de toute l'équipe (technique et artistique) et procède aux achats et réservations correspondants.

Pendant le tournage, le régisseur organise l'acheminement du matériel et des véhicules, leur stationnement et leur sécurisation. En coordination complète avec le 1er assistant réalisateur, il collabore à l'écriture de la « feuille de service » quotidienne et organise les moyens à mettre en oeuvre en précisant la configuration du lieu de tournage pour la journée à venir : attribution et localisation des loges, cantines et hébergement, stationnement des véhicules, restriction des accès et attribution des badges, balisage des différents espaces.

Il coordonne les équipes dédiées aux différents « secteurs » confiés au(x) régisseur(s) adjoint(s): hébergement et restauration, décors, techniques, figuration… Pendant le tournage, il est chaque jour le premier arrivé pour préparer la logistique des séquences.

Il porte une attention particulière à la sécurité des personnes et des biens, et peut faire preuve d'autorité si besoin pour assurer la sécurisation des équipes (techniciens et artistes). L'activité quotidienne de la régie implique que le régisseur entretienne des relations étroites et fréquentes avec le directeur de production dont il est le collaborateur direct.

Domaines d'activités principaux

ACTIVITÉ 1

Réunir et organiser les moyens matériels et logistiques nécessaires à un tournage

ACTIVITÉ 2

Assurer l'accessibilité administrative, technique et logistique de tous les espaces d'un tournage

ACTIVITÉ 3

Organiser et superviser les moyens matériels et logistiques utilisés pendant un tournage

ACTIVITÉ 1

Réunir et organiser les moyens matériels et logistiques nécessaires à un tournage

Description

A partir du dépouillement du scénario, le régisseur établit la liste de l'ensemble des moyens matériels et logistiques nécessaires à la préparation et au déroulement du tournage. Il définit notamment, en accord avec le directeur de la production :

  • les moyens nécessaires aux différents repérages (véhicules et frais de déplacements divers)
  • les moyens lourds nécessaires au tournage et demandant à être largement anticipés 
  • location de matériels et de véhicules, réservation d'espaces de tournage et d'espaces d'installation des équipes et de leurs matériels, loges pour les comédiens
  • le volume des repas et nuitées pour les comédiens et l'équipe de tournage
  • les besoins liés aux déplacements pendant le tournage : titres de transports, location de véhicules, restauration et hébergement

En fonction de ces besoins, il aide le directeur de production à établir un budget prévisionnel qui deviendra définitif au fur et à mesure de l'affinage des besoins et des accords de la production.

Il procède aux achats nécessaires et peut parfois finaliser les contrats de location de matériel avec les prestataires. Il peut également contractualiser avec des sous-traitants locaux si le lieu de tournage nécessite un déplacement ponctuel des équipes.

Compétences liées à l'activité

  • Évaluer les moyens nécessaires et les coûts afférents à la préparation et au tournage d'un film
  • Contractualiser avec des prestataires de location de matériel et des prestataires de services

Connaissances nécessaires

  • Bonnes notions juridiques (contrats avec les prestataires)

Savoir-faire techniques

  • Utilisation d'un outil de gestion et de planification

Savoir-faire relationnels

  • Sens de l'organisation
  • Sens de la négociation

ACTIVITÉ 2

Assurer l'accessibilité logistique, technique et administrative de tous les espaces d'un tournage

Description

Le réalisateur peut choisir un décor naturel, public ou privé, pour y tourner une ou plusieurs séquences, voire la totalité d'un film. En amont du tournage, le régisseur doit organiser l'accessibilité du lieu : autorisations de tournages, acquittement de droits le cas échéant, acheminement et installation du matériel de tournage, de décors additionnels, organisation des lieux de résidence des acteurs et des équipes…

Le régisseur participe aux repérages et informe la production des différentes démarches administratives à effectuer pour obtenir les autorisations d'utilisation des lieux de tournage. Les négociations préliminaires s'effectuent fréquemment de manière officieuse entre le directeur de production et la personne habilitée à délivrer les autorisations. Par délégation du directeur de la production, le régisseur finalise les accords et contractualise avec les ayants droits.

Le régisseur organise les moyens logistiques nécessaires pour transformer un lieu public ou privé en espace apte à accueillir un tournage et son environnement et veille au bon respect des règles d'hygiène et de sécurité à cet effet : acheminement et stockage des décors, acheminement, installation et gardiennage des véhicules spécialisés (car régie, camion costumes…), installation des loges, de l'espace restauration, branchements pour l'alimentation en fluides (eau, électricité)…

L'ensemble de ces actions donne lieu à la signature de contrats avec différents prestataires.

Le tournage peut également nécessiter l'organisation d'une logistique spécifique à la figuration

Compétences liées à l'activité

  • Négocier et contractualiser les conditions d'utilisation d'un lieu public ou privé pour un tournage
  • Aménager un espace public ou privé en lieu de tournage

Connaissances nécessaires

  • Bonnes connaissances juridiques et administratives par rapport aux décors

Savoir-faire techniques

  • Utilisation d'un outil de gestion financière et de planification

Savoir-faire relationnels

  • Bonne résistante au stress
  • Capacités à négocier, rigueur, réactivité
  • Sens de l'organisation, capacité à anticiper

ACTIVITÉ 3

Organiser et superviser les moyens matériels et logistiques utilisés pendant le tournage

Description

Le régisseur s'active du premier au dernier jour de tournage, même s'il est rarement présent sur le plateau.

La veille pour le lendemain, il participe à la rédaction de la feuille de service quotidienne avec le 1er assistant : il détermine l'horaire d'arrivée de la régie, qui est toujours la première sur le plateau, en fonction des séquences de tournage prévues et des moyens à mettre en oeuvre. Il précise la configuration de l'environnement du plateau, en particulier l'attribution et la localisation des loges, l'organisation et l'accès à l'espace restauration, la localisation du parking des véhicules et des conditions sécurisées pour y accéder…

Pendant la journée de tournage, il coordonne les équipes de régisseurs adjoints auxiliaires de régie selon les « secteurs » qu'il leur a affecté. Il gère les « courses », qui sont des besoins matériels ponctuels et imprévus exprimés par un membre du personnel technique ou artistique qui ne peut pas quitter le plateau.

Pendant toute la durée du tournage, il porte une attention particulière à la sécurité des personnes et des biens.

A la fin de chaque journée de tournage, l'équipe de régisseurs organise le rangement du lieu de tournage. Elle prépare et effectue le transfert des équipements vers le prochain lieu de tournage et prépare celui-ci pour le lendemain s'il le faut.

Le régisseur prépare et supervise les retours des équipements utilisés, soit au jour le jour, soit à la fin du tournage.

Compétences liées à l'activité

  • Participer à l'établissement de la feuille de service quotidienne pendant le tournage
  • Coordonner les équipes de régisseurs adjoints et auxiliaires de régie pendant le tournage
  • Assurer la sécurité des personnes et des biens sur le lieu de tournage

Connaissances nécessaires

  • Bonnes notions juridiques en hygiène et sécurité

Savoir-faire techniques

  • Utilisation d'un outil de gestion financière et de planification

Savoir-faire relationnels

  • Sens de l'organisation
  • Réactivité
  • Bonne résistance au stress
  • Capacité à diriger des équipes

Conditions d'exercice

Un tournage dans des studios de cinéma ne nécessite pas la même logistique qu'un tournage en extérieur ou celui d'un tournage dans un pays lointain. Le régisseur recrute ses équipes en amont du tournage possible, et travaille de préférence avec des collaborateurs qu'il connaît. Le régisseur peut avoir à gérer simultanément plusieurs lieux et équipes de tournage pour un même film.

Le régisseur est salarié d'une société de production.

Relations professionnelles

Le directeur de production, le 1er assistant réalisateur, le réalisateur, le repéreur de décors, le(s) régisseur(s) adjoint(s), les prestataires de location de matériels et véhicules

Responsabilités

Le régisseur général est responsable du bon déroulement d'un tournage sur tous les plans de la logistique : préparation des lieux de tournage, installation des équipes techniques, équipements, acheminements divers, sécurité et sécurisation de l'équipe et des équipements : transports, catering (espace restauration), dans le respect de la législation en vigueur.

Il est également responsable du balisage et de la sécurisation du plateau et des sites de tournage.

Évolutions du métier

  • Certains régisseurs évoluent vers le métier de directeur de production