L'opérateur de prises de vues assure - seul ou en équipe, et/ou sous la responsabilité d'un réalisateur, le cadrage, la qualité de l'image, la captation et l'enregistrement de séquences d'images sur support vidéo ou d'autres supports numériques.

Description du métier

(Opérateur de prises de vues vidéo, cadreur, pointeur vidéo)

L'opérateur de prises de vues est appelé pour réaliser l'enregistrement des séquences vidéo dans le cadre d'un reportage ou d'un autre sujet.

Il commence son travail par une analyse d'une demande d'exécution, transmise sous différentes formes : verbales ou écrites, sous forme d'un synopsis. Après consultation de différents interlocuteurs (réalisateur, responsable de la production) il évalue la charge de travail. Il peut conseiller le matériel de prises de vues à utiliser. Il peut être amené à effectuer un repérage des lieux de tournage. Il prend en charge le matériel de prise de vues (caméra, optiques, petite machinerie : matériel de prise de son le cas échéant), vérifie son bon fonctionnement et veille à son transport correct.

Dans certaines circonstances, il peut utiliser un éclairage simple, ou corriger les conditions de lumière existantes en intérieur ou extérieur (corrections, filtrage, éclairage d'appoint). Il effectue l'enregistrement des séquences dans les temps impartis, en respectant les indications du réalisateur, ou le cahier des charges établi avec ses interlocuteurs. Il veille tout particulièrement à la variété et qualité des images enregistrées, pour permettre une exploitation correcte au montage ou à la diffusion dans le cas d'un direct.

Dans le cadre des industries techniques, l'opérateur de prise de vues intervient principalement dans le cadre d'émission dite de flux (sport, variété, jeux télévisuel, concert, grand événement).

Domaines d'activités principaux

ACTIVITÉ 1

Préparer et utiliser un matériel de prise de vues

ACTIVITÉ 2

Cadrer et enregistrer des séquences d'images

ACTIVITÉ 3

Éclairer des séquences, en respectant des indications de réalisation, de qualité de l'image et les besoins du montage ou de la diffusion

Domaines de spécialisation ou spécificités

  • Exécuter des enregistrements sonores simples

ACTIVITÉ 1

Préparer et utiliser un matériel de prise de vues

Description

L'OPV dispose d'un matériel de prise de vues adapté au projet à réaliser. Il prend en charge ce matériel et ses accessoires. Il teste le matériel de prise de vue et effectue les réglages nécessaires pour son bon fonctionnement. Lors du tournage, il met en œuvre la caméra et ses accessoires (optiques, accessoires de la caméra/caméscope, pied caméra, parfois un microphone). Il peut assurer l'entretien du matériel de prise de vues, ainsi que le retour du matériel après le tournage.

Il prend connaissance des souhaits artistiques et techniques, du déroulement de la production. Il peut donner des conseils sur le format à choisir, le choix du matériel technique (caméra, optiques, accessoires), le traitement de l'image à la prise de vues. Selon les circonstances de la mise en œuvre du projet, il établit une liste de matériel d'éclairage, d'accessoires et de fournitures pour le tournage.

Compétences liées à l'activité

  • Préparer un matériel de prise de vues
  • Tester, régler et mettre en œuvre une caméra avec ses accessoires
  • Vérifier et ajuster des optiques
  • Cadrer et enregistrer des séquences vidéo en vue d'un montage ultérieur

Connaissances nécessaires

  • Connaître les gammes de caméras couramment utilisées pour les tournages
  • Connaître les principaux formats d'enregistrement utilisés actuellement pour les tournages vidéo broadcast et institutionnels (en SD et HD)
  • Connaître les qualités des principales optiques disponibles et savoir régler une optique
  • Connaître les principes de l'optique appliqués aux prises de vues vidéo, film et photographie
  • Connaître les bases de la colorimétrie appliquée à la prise de vues
  • Connaître les « workflow » des chaînes de télévision et des sociétés de production
  • Connaître et savoir utiliser les principaux supports d'enregistrement, notamment numériques (disques optiques, disques durs, cartes mémoire)
  • Avoir de très bonnes notions du montage de différents produits audiovisuels pour adapter son travail en fonction des besoins
  • Connaître les contraintes économiques des différents types de production, les intérêts des différents acteurs
  • Connaître la législation en cours concernant les autorisations de tournage, le droit à l'image et les droits d'auteur

Savoir-faire techniques

  • Être familier avec les commandes des caméras couramment utilisées
  • Configurer une caméra pour les besoins spécifiques d'un tournage en utilisant les menus techniques (1er et 2e niveau)
  • Modifier les paramètres principaux d'une caméra (colorimétrie notamment)
  • Dépanner une caméra pour les pannes les plus courantes
  • Savoir régler le tirage optique d'un objectif
  • Étalonner et utiliser un moniteur de contrôle
  • Choisir, installer et régler un (tré) pied caméra
  • Utiliser les différentes sources d'énergie disponibles

Savoir-faire relationnels

  • Travailler en binôme avec un réalisateur
  • Savoir argumenter certains choix pour les cadrages ou les prises de plans enregistrés
  • Travailler dans des situations de tensions liées souvent au direct antenne

ACTIVITÉ 2

Cadrer et enregistrer des images

Description

L'opérateur de prises de vues sélectionne à l'aide d'une caméra un champ spécifique à enregistrer. Ce champ spécifique est appelé le cadre. Une image ou une scène cadrée est un choix (artistique) entre les éléments du champ cadré et les parties ‘hors champ'. Ce choix est essentiellement déterminé par ce qu'un réalisateur veut transmettre à l'aide des images.

L'une des principales qualités d'un opérateur de prises de vues (« cadreur ») consiste à saisir la demande d'un réalisateur et la traduire en plans cadrés permettant de transcrire cette demande. Pour ce faire, il utilisera tous les moyens techniques à sa portée : choix de focale, angles de prises de vues, mouvements de caméra, variations des emplacements etc. De plus, et dans la mesure du possible, il veille à une bonne composition de l'image cadrée, en respectant certaines règles artistiques de la composition de l'image (Nombre d'or, perspective, grosseur des plans, axes de prise de vues).

Il enregistre des plans, prenant en compte le temps imparti, les conditions du tournage et les besoins du montage (plans de coupe, illustrations, situations, détails etc.).

Compétences liées à l'activité

  • Cadrer des scènes à l'aide d'une caméra
  • Adapter son travail aux conditions et contraintes du contexte d'un tournage
  • Tourner des plans et séquences en fonction des besoins du sujet à réaliser
  • Établir un plan de tournage, en prenant en compte les besoins du montage

Connaissances nécessaires

  • Connaître les grandes règles de la composition de l'image et d'autres principes esthétiques et artistiques
  • Connaître les principales règles du montage

Savoir-faire techniques

  • Acquérir des automatismes et une bonne coordination dans le maniement d'une caméra et ses principales commandes « sans réfléchir »
  • Savoir appliquer rapidement les règles de composition d'une image sur le terrain ou en action

Savoir-faire relationnels

  • Travailler en binôme ou en équipe
  • Savoir argumenter ses choix (de cadre) face à un interlocuteur

ACTIVITÉ 3

Éclairer des séquences vidéo, en respectant des indications de réalisation, de qualité de l'image et les besoins du montage

Description

Dans certains contextes ou situations, l'opérateur de prises de vues va devoir intervenir sur la lumière d'une scène. Pour assurer une qualité de l'image constante, il doit parfois corriger l'éclairage préexistant de la scène. Dans certains cas, il est amené à construire un éclairage simplifié (en intérieur comme en extérieur) ou apporter un éclairage supplémentaire en cas d'un éclairement insuffisant.

Compétences liées à l'activité

  • Analyser l'éclairage d'un plan ou d'une séquence
  • Corriger l'éclairage préexistant d'une scène, en modifiant ou ajoutant des sources lumineuses
  • Construire un éclairage simplifié complet (en studio ou en décors naturels)

Connaissances nécessaires

  • Avoir des bases en éclairage, en lumière et en colorimétrie
  • Connaître les principaux outils disponibles changer ou modifier l'éclairage d'un lieu de tournage
  • Connaître les grands principes de construction d'éclairages simples pouvant être utilisés dans le contexte de petits tournages
  • Connaître les principaux types de sources lumineuses, leur emploi et les contraintes liées à leur emploi

Savoir-faire techniques

  • Utiliser une source simple d'éclairage de type « torche »
  • Utiliser une cellule photométrique pour mesurer la lumière incidente et le contraste d'une scène
  • Savoir régler les modes de mesure d'une caméra
  • Installer et régler des sources lumineuses
  • Utiliser des filtres pour modifier la couleur ou la colorimétrie d'une source
  • Utiliser des diffuseurs pour varier la qualité d'un flux lumineux
  • Utiliser des surfaces réfléchissantes comme sources de lumière

Savoir-faire relationnels

  • Travailler en équipe tout en étant autonome
  • Collaborer le cas échéant avec un éclairagiste-électricien

Conditions d'exercice

L'emploi d'opérateur de prises de vues vidéo peut s'exercer à l'extérieur ou à l'intérieur (studio, plateau de tournage), de jour ou de nuit. Les horaires de travail sont liés à l'événement à enregistrer.

L'emploi s'exerce en général debout, avec la caméra sur trépied ou à l'épaule. Une bonne condition physique est importante. Une vision normale est indispensable, le port de lunettes correctives peut être gênant pour certaines situations. Les activités de prise de vues peuvent occasionner des déplacements en France et à l'étranger.

Relations professionnelles

L'opérateur de prises de vues exerce son métier dans des contextes variables, dépendant de la nature de chaque projet. Il travaille avec le réalisateur, le responsable de production ainsi qu'avec l'éclairagiste et le monteur.

Responsabilités

De façon général, il est responsable de la qualité des images et séquences qu'il va enregistrer. Son niveau de responsabilité varie en fonction des conditions d'exercice : ses responsabilités varient de la proposition de « cadre » selon les demandes d'un réalisateur, à un travail plus autonome. Dans ce dernier cas, il doit veiller à trouver les plans nécessaires et à anticiper les raccords pour un montage ultérieur.

Evolution du métier

  • Directeur photo
  • Possible évolution vers certains métiers de l'exploitation