Le chef maquilleur est en charge du maquillage visage et corps, ainsi que de la pose de postiches sur le visage (moustache, barbe, favoris), pour les comédiens participant au tournage d'un film ou d'un téléfilm. Le tournage peut nécessiter l'emploi de plusieurs maquilleurs, chacun travaillant pour un ou plusieurs comédiens. L'équipe maquillage d'un tournage est généralement composée d'un chef maquilleur et de maquilleurs. Il veille dans l'exercice de ses fonctions au respect des règles d'hygiène et de sécurité

Description du métier

(Chef maquilleur, maquilleur)

Le chef maquilleur intervient dans la phase de préparation du tournage, plus ou moins en amont de celui-ci selon l'importance du maquillage dans le tournage. Un film historique ou un film de science-fiction nécessitent la participation du chef maquilleur très en amont dans la phase de préparation.

Durant la phase de préparation, la production fournit au chef maquilleur un exemplaire du scénario, et le cas échéant un exemplaire du plan de travail s'il est fait. Le chef maquilleur procède au dépouillement du scénario pour définir avec précision, en accord avec le directeur de production, un budget pour l'ensemble de ses interventions en termes d'heures, de matériel, de produits et de coût. Le chef maquilleur participe aux essais en collaboration avec le créateur de costumes, le directeur de la photo et le chef coiffeur.

Pendant le tournage, le chef maquilleur procède au maquillage des comédiens. Il travaille dans un espace dédié fixe (bâtiment) ou mobile (car loge). Il est généralement présent sur le plateau, pour repérer les altérations de maquillage nécessitant des retouches entre deux séquences.

Le chef maquilleur intervient sur le visage et tout ou partie du corps des interprètes. Il peut être amené à dissimuler ou à créer des cicatrices, des marques de coups ou des blessures, des tatouages, des démarcations de bronzage… Le maquillage n'est pas spécifiquement destiné à l'embellissement : le chef maquilleur structure l'expression d'un visage en fonction des souhaits exprimés par le réalisateur.

Domaines d'activités principaux

ACTIVITÉ 1

Évaluer et quantifier les moyens matériels et financiers nécessaires aux opérations de maquillage à partir du dépouillement d'un scénario

ACTIVITÉ 2

Créer et exécuter des propositions de maquillage lors des essais du tournage

ACTIVITÉ 3

Réaliser, seul ou en équipe, le maquillage des comédiens pendant le tournage

ACTIVITÉ 4

Créer des effets spéciaux de maquillage par l'ajout de matériaux en relief ou de prothèses

ACTIVITÉ 1

Évaluer et quantifier les moyens matériels et financiers nécessaires aux opérations de maquillage à partir du dépouillement d'un scénario

Description

Le chef maquilleur procède au dépouillement du scénario : ce qui lui permet de repérer les scènes au cours desquels le maquillage sera spécifique (effets spéciaux) ou altéré (transpiration, larmes, pluie, projection d'eau, immersion…), de définir avec précision le coût que représente l'ensemble des opérations de maquillage en termes d'heures, de matériel et de produits, en prenant en compte les exigences du réalisateur et les souhaits ou préférences des comédiens.

Ce dépouillement s'effectue en étroite collaboration avec le chef costumier et le chef décorateur. Le chef maquilleur doit prendre en compte la couleur des costumes et des éléments de décors, notamment les revêtements des murs et les draps, pour parvenir au rendu de carnation souhaité par le réalisateur et le directeur de la photo. En effet les caractéristiques techniques de la prise de vues et des éclairages peuvent influer sur le rendu du maquillage à l'écran.

S'il s'agit d'un film historique, le chef maquilleur effectue les recherches documentaires lui permettant de créer un maquillage en phase avec la période concernée, les costumes, les perruques, les chapeaux…

Compétences liées à l'activité

  • Etablir le budget prévisionnel « maquillage » en prenant en compte les exigences du scénario et les contraintes budgétaires
  • Procéder à l'achat des matériels et produits de maquillage nécessaires au tournage en tenant compte des exigences du réalisateur et des contraintes techniques
  • Animer une équipe de maquilleurs

Connaissances nécessaires

  • Très bonne connaissance des produits de maquillage professionnels et grand public
  • Bonnes connaissances des caractéristiques techniques des caméras et éclairages
  • Bonnes connaissances en histoire du maquillage

Savoir-faire techniques

  • Maîtrise des techniques de dépouillement d'un scénario
  • Maîtrise des techniques de recherche documentaire

Savoir-faire relationnels

  • Autonomie, sens de l'organisation
  • Capacité d'écoute, prise en compte des contraintes techniques

ACTIVITÉ 2

Créer et exécuter des propositions de maquillage lors des essais du tournage

Description

Pendant la phase de préparation du tournage, la production organise des essais avec les comédiens pour procéder au choix des costumes, des coiffures et du maquillage.

Le chef maquilleur participe activement à ces essais. L'objectif est de créer et de tester différents types de maquillage, du plus naturel au plus sophistiqué, pour obtenir à l'écran le rendu exigé par le réalisateur. Les essais sont généralement réalisés avec les comédiens principaux, costumés et coiffés. Le chef maquilleur tient compte de la couleur des costumes, des effets de la coiffure sur la morphologie du visage, des éclairages naturels et artificiels. Les essais sont aussi l'occasion d'échanges avec les comédiens quant à leur préférence par rapport aux produits utilisés.

Le cas échéant, le chef maquilleur peut proposer des croquis de maquillage avant de les réaliser sur l'interprète.

Pendant les essais, le chef maquilleur est force de proposition et met au service du réalisateur son expérience professionnelle et sa connaissance des produits et des matières, de leur réaction à la lumière et à la chaleur des éclairages, pour obtenir le résultat souhaité. En sculptant l'expression du visage, en habillant un corps nu, le maquillage contribue à la construction du personnage que le comédien interprète, au même titre que les costumes et les dialogues.

Compétences liées à l'activité

  • Proposer différents types de maquillage en cohérence avec un personnage, en tenant compte des exigences du réalisateur et des contraintes techniques, lors des essais préparatoires au tournage
  • Contribuer à la construction d'un personnage en créant un maquillage adapté

Connaissances nécessaires

  • Aptitudes au dessin, connaissance des couleurs
  • Connaissance des réactions des produits de maquillage selon leurs conditions d'utilisation (conditions climatiques chaud/froid/pluie, chaleur des projecteurs, projection d'eau, frottement contre un tissu, larmes…)
  • Connaissance du rendu des couleurs du maquillage à l'écran

Savoir-faire techniques

  • Parfaite maîtrise des techniques de maquillage de cinéma
  • Capacité à combiner des ingrédients de base (eau, matières grasses, colorants…) pour créer un produit de maquillage
  • Capacités à intégrer des produits naturels (pigments, cendres…) à des produits de maquillage existants pour créer un maquillage
  • Créativité, inventivité

Savoir-faire relationnels

  • Capacité d'écoute, prise en compte des besoins, exigences et souhaits des différents interlocuteurs et du scénario

ACTIVITÉ 3

Réaliser, seul ou en équipe, le maquillage des comédiens pendant le tournage

Description

Selon les tournages, le chef maquilleur travaille seul ou en équipe. Si le tournage fait appel à de nombreux interprètes, s'il nécessite de longues séances de maquillage pour chaque personnage, si de nombreuses scènes font appel à plusieurs interprètes, le chef maquilleur travaille en équipe avec des maquilleurs. Il peut également travailler avec des renforts qui sont des maquilleurs intervenant ponctuellement sur un tournage.

Le chef maquilleur travaille dans un espace dédié, et parfois partagé avec l'équipe coiffure pour des raisons pratiques. L'exercice de son activité exige un éclairage adapté pour évaluer avec justesse la valeur et l'éclat des couleurs appliquées. Le maquillage s'exécute dans un laps de temps le plus court possible avant l'entrée du comédien sur le plateau. Il est généralement appliqué après l'habillage et avant la coiffure, sauf s'il faut couper des cheveux. Les créneaux horaires dédiés au maquillage sont déterminés avec le 1er assistant réalisation en fonction du plan de travail de la journée.

Pendant le tournage des séquences, le chef maquilleur est présent sur le plateau. Il se positionne (de préférence) dans l'axe caméra pour avoir une vision la plus juste possible des effets réels du maquillage, pour l'interprète au premier plan, mais également pour tous les interprètes apparaissant dans le champ. Il vérifie constamment l'intégrité du maquillage et la cohérence des différentes carnations sous les éclairages. Ce travail de surveillance du maquillage pendant le tournage se fait en étroite collaboration avec le cadreur qui est également capable de remarquer un défaut de maquillage. Le dialogue avec le directeur de la photo est permanent, pour qu'un visage maquillé, avec le concours de l'éclairage, exprime précisément ce que souhaite le réalisateur. Pendant le tournage, le chef maquilleur peut intervenir auprès d'un comédien afin d'améliorer son apparence, ainsi qu'auprès du directeur de la photo pour signaler un défaut ponctuel (boutons, cernes…) qu'il conviendra de gommer le plus possible, non seulement au maquillage mais aussi grâce à la lumière.

Si une même séquence est tournée en plusieurs prises, le chef maquilleur ou son assistant procède à des retouches entre deux prises si cela s'avère nécessaire. A l'issue du tournage d'une séquence, le chef maquilleur peut, selon les besoins de la séquence suivante, procéder à des retouches (ajout ou retrait de produits) ou démaquiller puis remaquiller entièrement un comédien. Selon les souhaits du comédien, le démaquillage à l'issue de la journée de travail est réalisé par le chef maquilleur ou par le comédien lui-même.

Parfois, le maquilleur peut prendre des photos pour disposer d'un moyen visuel afin de retrouver un maquillage précis en cas tournage ultérieur de scènes « raccords » (en complément du travail de la scripte).

Compétences liées à l'activité

  • Maquiller un comédien en vue du tournage d'une séquence
  • Exécuter des retouches maquillages pendant le tournage d'une séquence en plusieurs prises
  • Animer une équipe de maquilleurs et de maquilleurs pendant le tournage
  • Veiller à l'intégrité et la continuité du maquillage d'un comédien pendant l'ensemble du tournage des séquences

Connaissances nécessaires

  • Bonne connaissance des techniques de soins de la peau
  • Connaissance des techniques d'animation d'une équipe

Savoir-faire techniques

  • Parfaite maîtrise des techniques de maquillage pour le cinéma
  • Maîtrise des techniques de conservation des produits de maquillage
  • Très bonnes connaissances des techniques d'hygiène du matériel de maquillage

Savoir-faire relationnels

  • Patience, sens de l'écoute
  • Capacité à mettre en confiance un comédien
  • Gestion du temps (maquillage de plusieurs comédiens, prise en compte de l'ordre de tournage des séquences, capacité à évaluer le temps nécessaire au maquillage)
  • Sens de l'organisation de l'espace (rangement des produits et du matériel)

Conditions d'exercice

Le chef maquilleur peut être sollicité par le producteur ou demandé, voire imposé, par le comédien principal. Il utilise généralement des produits réservés au maquillage de cinéma professionnel. Le chef maquilleur est salarié d'une société de production.

Relations professionnelles

Les comédiens, le directeur de la photo, le réalisateur, le 1er assistant réalisateur, le chef coiffeur, le créateur de costumes, l'accessoiriste, le directeur de production.

Responsabilités

Avant de procéder au maquillage d'un comédien, le chef maquilleur doit s'enquérir des allergies éventuelles ou avérées aux produits utilisés.