Le chargé de production en télévision gère un ou plusieurs projets de production (fictions, documentaires, magazines, journaux d'actualités, retransmissions de directs etc). Il assure le suivi des moyens de production : moyens matériels humains ainsi que financiers. Il gère ces projets selon un planning préalablement établi par sessions. Le chargé de production travaille en général sous l'autorité d'un directeur de la production d'une chaîne de télévision ou celle d'un producteur.

Description du métier

(Chargé de production en télévision)

Le chargé de production prend en charge un projet validé par son directeur, ou alors analyse et valide un projet de moindre envergure lui-même (notamment dans le cadre des petites productions récurrentes). Il analyse la description du projet (synopsis, scénario, note d'intention etc.) et demande les précisions nécessaires au porteur du projet (réalisateur). A partir de tous ces éléments, il va déterminer les moyens nécessaires, à la réalisation du produit. Il estime également la durée de réalisation et fabrication. Une fois ces éléments stabilisés, il est en mesure d'estimer les coûts financiers. (Etablissement d'un devis).

Une fois le projet validé, le chargé de production va alors préparer et organiser la production : engager des moyens humains (réalisateur, techniciens, collaborateurs artistiques…), réserver des moyens techniques (en interne ou en prestation externe), louer des matériels nécessaires, louer ou réserver des lieux (studio, décors…), vérifier et demander les droits d'auteur, tout le long de la fabrication, faire l'interface entre les différents intervenants. S'occuper notamment de faire établir tous les contrats nécessaires (contrats de travail, prestations, locations), vérifier des factures, faire les démarches administratives et juridiques (demande des autorisations de tournage, les bons de commande, vérification des factures).

Le chargé de production, travaillant dans le cadre d'une chaîne de télévision, peut également être en charge du suivi de programmes de flux récurrents comme des émissions de plateaux.

Le travail d'un chargé de production n'est pas simplement le suivi et la gestion d'un projet. Il doit être en mesure de formuler et argumenter vis-à-vis de projets artistiques : il doit également être très au fait des évolutions technologiques des moyens de production techniques afin de pouvoir déterminer des processus de production à moindres frais.

Domaines d'activités principaux

ACTIVITÉ 1

Analyser un projet de production et établir un devis ou une estimation des coûts de production

ACTIVITÉ 2

Coordonner la mise en œuvre de la production d'un projet et assurer son suivi

ACTIVITÉ 3

Finaliser un projet et établir les comptes (bilan de production)

ACTIVITÉ 4

Gérer une production de type « émission de flux » ou fiction TV

SPÉCIFICITÉS

Coordonner les moyens de fabrication des journaux télévisés

ACTIVITÉ 1

Analyser un projet de production et établir un devis ou une estimation des coûts de production

Description

Le chargé de production peut se voir confier plusieurs types de production de sujets pour une émission de type magazine, des productions récurrentes comme celle des bandes annonces, des productions spécifiques dans le cadre de l'habillage antenne, ou encore s'occuper du suivi d'une émission de flux. Pour toute production, il doit : analyser le projet de production sur la base d'un document plus ou moins détaillé : description détaillée de type scénario dans le meilleur cas, note d'intention ou synopsis etc.

Il complète cette analyse par un questionnement du porteur de projet (souvent un réalisateur) pour bien comprendre les propos (artistiques notamment). Pour ce faire, il doit avoir une bonne maîtrise de la méthodologie de projets artistiques, une capacité d'analyse technique et être capable de faire des commentaires critiques sur un projet, mais dans la perspective d'une avancée constructive. Pour de nombreux projets, il doit également être en mesure de faire valoir la charte graphique de la chaîne. Il doit trouver le bon équilibre entre la qualité artistique et technique d'un projet et un bilan financier en adéquation avec les moyens disponibles. Il a souvent une enveloppe budgétaire annuelle à gérer ce qui lui permet de varier les attributions financières selon l'intérêt des projets. En même temps que le dialogue avec l'initiateur du projet, il établit un devis estimatif de sa fabrication, ainsi qu'un planning. Le dialogue avec le réalisateur est d'une importance centrale, car elle doit permettre d'établir les moyens techniques à mettre en œuvre pour la fabrication (ce qui est un facteur important qui peut faire varier les coûts de production dans une fourchette considérable). Une bonne maîtrise des technologies disponibles lui permet d'orienter et de cadrer un projet.

Si bon nombre de productions peuvent être réalisées avec les moyens techniques existants de la chaîne, pour des projets plus ambitieux, il va devoir prendre contact avec des prestataires externes pour obtenir des devis et les négocier. Une fois tous les renseignements obtenus et le projet validé, un accord de production est conclu pour passer à la phase de fabrication.

Compétences liées à l'activité

  • Analyser un projet de production pour déterminer les moyens techniques, humains et financiers à mettre en œuvre
  • Établir un devis estimatif pour un projet de production

Connaissances nécessaires

  • Très bonne connaissance des moyens techniques de fabrication (tournage, postproduction, graphisme, son…)
  • Maîtrise des coûts afférents à ces moyens
  • Très bonne capacité d'analyse d'un projet artistique sous un angle de la gestion de production et des coûts

Savoir-faire techniques

  • Établir un devis estimatif de production

Savoir-faire relationnels

  • Capacité de discussion ouverte avec un porteur de projet (réalisateur notamment)
  • Diplomatie

ACTIVITÉ 2

Mettre en œuvre la production d'un projet et assurer son suivi

Description

Après l'accord de production, le chargé de production va mettre en chantier le projet :

Il établit le planning définitif, réserve les moyens humains et techniques de production internes et le cas échéant, les moyens externes En cas de tournage, il réserve le(s) lieux de tournage, fait éventuellement des demandes d'autorisation de tournage. Il contacte et engage tout le personnel technique (parfois aussi suggéré ou demandé par le réalisateur, en cas de besoin de compétences particulières). Il établit les contrats de travail, négocie les rémunérations, il doit veiller à se que les déclarations d'embauche préalables soient envoyées : pour certaines personnes, il peut négocier et établir des contrats de prestation. Il suit alors toutes les phases de la fabrication : tournage, travail graphique, montage ou postproduction. Pour des moments importants, il va être présent sur les lieux. Il doit pallier les imprévus, tenter d'éviter les dépassements, parfois recadrer un réalisateur qui aurait tendance à oublier les temps impartis. Dans de nombreux cas, le chargé de production va suivre plusieurs projets en même temps, ou être en charge du suivi d'un ensemble de productions récurrentes : une bonne organisation de gestion est alors indispensable. Il doit également bien maîtriser les différentes contractualisations nécessaires pour la mise en œuvre des productions : Une bonne maîtrise et une excellente compréhension du domaine juridique sont importantes (en particulier les droits d'auteur et droits voisins, le droit à l'image, le droit du travail ainsi que la chaîne des droits et leur mise en œuvre). Dans certains cas compliqués, le chargé de production doit pouvoir faire appel au service juridique de sa société. Il doit également veiller, en matière de sécurité, à la bonne application des plans de prévention (sur les lieux de tournage extérieurs et les plateaux, et pour les émissions accueillant du public…).

Compétences liées à l'activité

  • Établir un planning de production
  • Procéder à des réservations des moyens de production et organiser le suivi de production
  • Engager le personnel technique et artistique nécessaire à la production

Connaissances nécessaires

  • Excellente connaissance des moyens techniques disponibles, ainsi que des éventuels prestataires techniques
  • Connaissance des tarifs pratiqués et des marges de négociation
  • Bonne connaissance d'un pool de techniciens et créatifs pouvant intervenir sur un projet
  • Maîtrise des principaux champs juridiques touchant à la production audio visuelle (droits d'auteur et droits voisins, la chaine des droits associés : droit à l'image : droit du travail : principaux types de contrats)

Savoir-faire techniques

  • Savoir opérer les caméras utilisées pour les prises de vues en cinéma et en fiction télé
  • Savoir opérer différents systèmes de support caméra (têtes à manches, têtes à manivelle, têtes à télécommande)
  • Mettre en place des prises de vues en mouvement d'un point de vue optique (réglages des focales, du point etc.)

Savoir-faire relationnels

  • Capacité de négociation avec des prestataires
  • Capacité de négociation avec des intervenants techniques ou artistiques
  • Faire preuve de leadership

ACTIVITÉ 3

Finaliser un projet et établir les comptes

Description

A la fin d'un projet de production, le chargé de production doit valider le produit finalisé. Il s'agit notamment de constater que le produit corresponde bien au cahier de charges établi : contenus, forme artistique, durée, respect de la charte graphique et artistique : respect d'un briefing marketing. Il veille également à ce que le produit finalisé corresponde au cahier des charges technique de la chaîne (niveaux sons vidéo etc.) et qu'il ait une amorce correcte.

Certains produits (campagnes de communication pour un événement ou le lancement d'une nouvelle série : produits d'habillage ou de la « marque ») doivent être validés, en général par le directeur artistique.

Une fois une production terminée, le chargé de production établit les comptes. Il établit le décompte des heures travaillées par les personnes intervenues en cours de production et transmet les données au service « paie » de la société. Il contrôle les factures des sociétés de prestation et de toutes les dépenses pour établir un bilan financier de la production. Dans certains cas de figure (si son unité de production travaille pour d'autres services en interne), il peut également faire une refacturation interne (selon les structures comptables d'une société).

Compétences liées à l'activité

  • Évaluer un produit réalisé, en utilisant des critères techniques et artistiques
  • Établir un bilan financier et clôturer un dossier de production

Connaissances nécessaires

  • Connaissance des cahiers des charges techniques et artistiques de la chaîne de télévision SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES
  • Faire un bilan de production

Savoir-faire relationnels

  • Evaluer un produit fini avec son réalisateur
  • Etre en mesure de faire une critique constructive

ACTIVITÉ 4

Gérer une production de type « émission de flux»

Description

La gestion de productions importantes telles certaines émissions de flux (plateaux de divertissement, émissions avec animateur quotidiennes ou hebdomadaires) est souvent réservée à des chargés de production expérimentés (ou des responsables de production travaillant avec une équipe). Les budgets à gérer sont en général très importants et demandent une bonne vue d'ensemble sur une année – ce qui exige une bonne expérience de ce type de production.

Le chargé de production doit être en mesure de ventiler les coûts en fonction des postes de dépenses (avec une estimation au début, pour cerner un coût estimatif global d'un projet). Il y a les importantes dépenses initiales (tels le décor, la première mise en place etc.), puis les postes de dépenses récurrentes (salaires, invités etc.). Le fonctionnement de la gestion au quotidien ressemble au travail de tous les chargés de production. Pour certaines émissions, l'équipe de production va sous-traiter la fabrication de certains éléments visuels (petites ‘virgules', factures, etc.) à d'autres services internes.

Le chargé de production responsable doit régulièrement établir des comptes intermédiaires, non seulement pour bien suivre un projet et éventuellement parer à des débordements, mais aussi pour pouvoir établir le paiement des salaires et factures au mois.

Dans certains contextes, le coût d'une émission est porté (en partie ou globalement) par des partenariats commerciaux (parrainage,sponsoring..).

Compétences liées à l'activité

  • Établir un devis estimatif de production pour une production lourde
  • Faire un planning flexible de longue durée
  • Gérer une équipe de production

Connaissances nécessaires

  • Très bonne connaissance du fonctionnement des émissions « de flux »
  • Savoir animer une équipe lourde de production (au quotidien)

Savoir-faire techniques

  • Gérer les coûts de production d'un projet à long terme
  • Gérer les équipes d'intervenants (internes et externes)

Savoir-faire relationnels

  • Faire preuve de diplomatie et de fermeté
  • Faire preuve de leadership

Conditions d'exercice

Le chargé de production en télévision exerce son métier en général au sein d'une équipe de production d'une chaîne de télévision et sous l'autorité d'un Directeur de la production (interne). En effet, de nombreuses productions sont (obligatoirement) sous-traitées auprès de sociétés de production. Le chargé de production prend en charge un ou plusieurs projets, selon leur envergure. Il peut aussi être en charge de suivre un secteur de production interne (ex. production des bandes annonces). Il travaille dans un bureau au sein de la chaîne, mais doit faire de nombreux allers-retours sur les lieux de production (salles montage, plateaux, lieux extérieurs…). C'est un travail avec des horaires plutôt irréguliers : le poste de travail est un poste complet d'organisation, administratif et technique.

Relations professionnelles

Le chargé de production travaille avec : Directeur de la production interne, chargés de production, réalisateur, personnel technique, animateurs, artistes. Il reste également en relation avec les services comptabilité, juridique et ressources humaines.

Responsabilités

Le chargé de production est responsable de la bonne gestion des projets qui lui sont confiés. Il a la responsabilité de la planification et du suivi, d'une bonne gestion financière et juridique. Il coordonne et manage ponctuellement des équipes mixtes (personnels permanents et intermittents) et détient une responsabilité en matière de sécurité (application des plans de préventions. Il exerce l'ensemble de ces responsabilités en délégation de celle du responsable de la production de la chaîne.

Évolutions du métier

Le métier doit sans cesse prendre en compte les évolutions technologiques et leur incidence sur le processus et les conditions de la fabrication des émissions (passage au tout numérique, passage à la haute définition, développement des réseaux et des nouveaux modes de transmission).

Il doit également être au fait de l'évolution des conditions économiques et réglementaires de la production audiovisuelle et de leur incidence en termes de coûts. Aujourd'hui, il a de plus en plus à gérer et coordonner la production de programmes destinés à être diffusés sur différents supports et différents réseaux de diffusion.