L'animateur radio est chargé d'animer assidument une émission en direct pendant une tranche horaire, en respectant la ligne éditoriale de la station pour laquelle il travaille et sous la hiérarchie du directeur des programmes. Cette tranche horaire peut comporter des interviews, des chroniques et des reportages. L'animateur peut intervenir dans une émission de flux ou de contenu. Dans une émission de flux, il s'agira de gérer le déroulement de la tranche horaire composée essentiellement de morceaux musicaux, dont il assure l'annonce et la désannonce. (titre du morceau, interprète…). Dans une émission de contenu, il s'agira de concevoir et de présenter les éléments du programme (interview, rubriques…) afin d'en assurer la continuité.

Description du métier

(Animateur(trice) radio, personnel d’Antenne des Radios Locales PARL)

L'animateur intervient à l'antenne selon une périodicité régulière (généralement quotidienne ou hebdomadaire) afin de fidéliser l'auditeur. Il prépare son émission seul ou avec le concours d'une équipe. Il prévoit la durée et le contenu de ses interventions et organise l'ensemble de l'émission en alternant des séquences enregistrées ou en direct.

Pendant la diffusion de son émission, l'animateur se réfère à un conducteur pour gérer ses interventions et éventuellement celles des invités ou des auditeurs. Il travaille en étroite relation avec l'équipe en charge de la réalisation de l'émission. Pour les émissions de grande envergure des radios nationales, l'animateur peut être entouré par une équipe plus étendue.

Quand il exerce ses fonctions, l'animateur est souvent considéré comme l'ambassadeur de la station dans ses relations avec les représentants des réseaux associatifs, culturels et économiques. Ses interventions sont improvisées ou préparées sous forme écrite.

L'animateur ne sait jamais à quel moment de son émission l'auditeur débute son écoute, il doit veiller à situer régulièrement le contexte de son intervention et/ou celle de ses invités pour que l'auditeur se sente impliqué dans l'émission.

L'animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d'animation et sa présence. L'animateur connaît la stratégie de son antenne et les caractéristiques de son auditoire.

Il se conforme au projet éditorial de la station afin de répondre aux attentes spécifiques des publics. L'animateur peut animer des interventions thématiques : musique, culture, gastronomie…

Domaines d'activités principaux

ACTIVITÉ 1

Préparer une émission de radio en vue de la présenter

ACTIVITÉ 2

Animer en direct une émission de radio

ACTIVITÉ 3

Préparer l'animation d'une émission de radio ou des chroniques pour un enregistrement en « prêt à diffuser » (PàD)

ACTIVITÉ 1

Préparer une émission de radio en vue de la présenter

Description

L'animateur consacre à la préparation de chaque émission un temps variable selon son contenu. S'il travaille seul, il prend en charge l'organisation complète de son émission, dans la forme et dans le fond.

Il contacte les invités qu'il souhaite rencontrer, en vue d'un entretien enregistré pour une diffusion ultérieure (« prêt à diffuser » (PàD)), ou en direct. Il prépare ses chroniques et ses reportages et peut être amené à se déplacer sur le terrain pour enregistrer des entretiens1 . Il fait appel le cas échéant aux services d'un technicien du son et s'assure éventuellement de la disponibilité d'un car régie. La veille ou le jour de la diffusion de l'émission, il cale tous les éléments préenregistrés dans le conducteur informatique de la station. Si l'émission contient des jeux, il prépare ses questions. Il écrit ses lancements, consulte la presse quotidienne, collecte des informations pratiques sur des sites internet dédiés (trafic routier sur le site de la préfecture, conditions météorologiques…). Il rédige le conducteur de l'émission qui lui servira de guide tout au long de son intervention en direct. Il participe aux réunions de service et présente le contenu des émissions à venir, sous l'autorité du responsable des programmes.

Dans certaines stations, l'animateur est assisté par des collaborateurs pour la phase de préparation (assistants, attaché de presse…).

Compétences liées à l'activité

Préparer écrit ses interventions et le conducteur d'une émission de radio animée en direct ou en différé

Organiser et enregistrer des entretiens à diffuser dans une émission

Alimenter en temps voulu le conducteur numérique d'une station de radio en vue d'animer une émission

Rechercher et collecter des informations fiables et pertinentes destinées à être diffusées à l'antenne

Connaissances nécessaires

Excellente maîtrise de la langue française

Bon niveau de culture générale et musicale

Aptitudes rédactionnelles

Savoir-faire techniques

Maîtrise des outils techniques nécessaires à la préparation d'une émission de radio

Maîtrise des logiciels de gestion d'antenne (conducteur)

Maîtrise des techniques d'entretien

Bonne connaissance des outils techniques de diffusion (régie)

Savoir-faire relationnels

Goût pour la communication, facilité d'expression

Facultés d'adaptation à divers interlocuteurs

Curiosité

ACTIVITÉ 2

Animer en direct une émission de radio

Description

Pour animer une émission, l'animateur doit être capable d'effectuer simultanément ou successivement des actions variées :

- S'exprimer en direct dans le micro, soit par un monologue, soit en dialoguant avec son (ses) invité(s) et les auditeurs, s'il est prévu que ceux-ci interviennent à l'antenne (jeux, témoignages…)

- En collaboration avec le réalisateur de l'émission, procéder au lancement des éléments pré-enregistrés en conformité avec le conducteur préétabli.

- Introduire les interventions en direct des journalistes et/ou chroniqueurs

- Consulter sur écran d'ordinateur les informations apparaissant en temps réel (dépêches AFP, par exemple) et improviser si nécessaire un lancement en rapport avec l'actualité

- Rester attentif aux indications du réalisateur et au respect du timing et caler précisément son temps de paroles entre les éléments préenregistrés ou les autres interventions en direct

- Veiller à adopter un ton, un rythme et des propos en cohérence avec les interventions précédentes ou suivantes, assurer tout au long de l'émission une homogénéité et une continuité de l'ambiance en accord avec la ligné éditoriale de la station

- Ajuster son temps de paroles en fonction des aléas

En règle générale, l'animateur assure ses émissions dans un studio radio, mais peut également animer en extérieur. Il s'exprime à l'antenne en liaison avec la régie.

Compétences liées à l'activité

Prendre la parole à l'antenne pour animer en direct une émission

Mener en direct des entretiens avec un ou plusieurs interlocuteurs

Animer en direct des jeux et des interventions faisant appel aux auditeurs

Consulter, et le cas échéant relayer en direct, des informations en temps réel pendant l'émission

Connaissances nécessaires

L'animateur doit maîtriser la langue française et s'exprimer correctement, en utilisant la syntaxe et le vocabulaire appropriés, même si la ligne éditoriale autorise un langage plus familier

Bon niveau de culture générale et musicale

Bonnes connaissances des outils techniques utilisés pendant l'animation en direct d'une émission

Savoir-faire techniques

Maitrise des techniques de prise de parole en public, de l'improvisation

Maitrise des techniques d'entretien

Maîtrise des techniques de respiration, d'élocution, de contrôle de la voix

Travail d'une voix « radiophonique »

Savoir-faire relationnels

Capacités d'écoute

Capacités à effectuer plusieurs actions en simultané ou à un rythme rapide

Bonne gestion du stress

ACTIVITÉ 3

Préparer l'animation d'une émission de radio ou d'une chronique pour un enregistrement en « prêt à diffuser » (PàD)

Description

Dans un souci de rationalisation des moyens (techniques et financiers), un nombre grandissant de stations de radiodiffusion procède à l'enregistrement d'émissions qui peuvent être diffusées ultérieurement (éventuellement par plusieurs stations d'un même réseau) parfois enregistrées en « faux direct »).

A la différence d'une émission en direct, une émission PàD ne devra pas contenir de référence liée à une date ni à un lieu précis. Il prépare chaque émission à enregistrer avec un conducteur.

Comme pour une émission diffusée en direct, il va :

- Contacter les invités qu'il souhaite rencontrer en vue d'un entretien qui sera enregistré pour une diffusion ultérieure (« prêt à diffuser » (PàD), en direct

- Préparer ses chroniques et ses reportages et, si nécessaire, se déplacer sur le terrain pour enregistrer

- Rédiger le conducteur qui lui servira de guide tout au long de son intervention en direct. Ce guide sera vu avec le réalisateur de l'émission

- Préparer ses différents lancements.

L'enregistrement en différé, contrairement au direct, permet à l'animateur une plus grande souplesse dans la gestion du temps. Car la durée des séquences enregistrées peut être ajustée ultérieurement, une séquence peut être réenregistrée (montage son, post production).

Compétences liées à l'activité

Préparer par écrit ses interventions et le conducteur d'une émission

Organiser et mener des entretiens

Collaborer avec un réalisateur – pour enregistrer une émission en « PAD » et le cas échéant, en créer plusieurs versions

Préparer par écrit ses interventions et le conducteur d'une émission

Organiser et mener des entretiens

Collaborer avec un réalisateur – pour enregistrer une émission en « PAD » et le cas échéant, en créer plusieurs versions

Connaissances nécessaires

Excellente maîtrise de la langue française

Bon niveau de culture générale et musicale

Aptitudes rédactionnelles

Savoir-faire techniques

Maitrise des techniques de prise de parole en public, de l'improvisation

Maitrise des techniques d'entretien

Maîtrise des techniques de respiration, d'élocution, de contrôle de la voix : travail d'une voix « radiophonique »

Savoir-faire relationnels

Capacités d'écoute

Dialogue avec les différents acteurs de la radio

Bonne gestion du stress

Conditions d'exercice

L'animateur peut exercer sa fonction dans des radios sous diverses formes juridiques : radios associatives, radios commerciales, radios publiques. Les conditions d'exercice du métier, le statut, le type de contrat de travail et la rémunération peuvent varier en fonction de la radio.

Relations professionnelles

L'animateur radio collabore essentiellement avec le directeur de la station et le directeur des programmes. Il travaille aussi avec le programmateur musical et les journalistes. Parmi ses relations professionnelles, on compte également les techniciens et le/la standardiste.

Responsabilités

L'animateur est responsable du respect des horaires de l'émission. Il doit s'exprimer à l'antenne dans le respect de la ligne éditoriale de sa station.

1Différence entre un entretien et une interview : l'entretien se prépare avec l'invité en amont du passage en direct à l'antenne ou de l'enregistrement. L'interview est enregistrée ou se déroule en direct sans préparation de l'invité, l'animateur « improvisant » ses questions en fonction des éléments fournis par l'invité au fur et à mesure de ses réponses. La pratique de l'entretien se substitue de plus en plus à celle de l'interview.