La restauration de films, besoin d'une formation?

Étude d'opportunité sur la création d'un CQP Restaurateur numérique image et son

Les métiers liés à la restauration des images et des sons existent depuis longtemps. Il s’agit de retrouver une image ou un son dans son état original, après des traitements multiples. Les premières restaurations au CNC datent des années 1970. L’Institut National de l’Audiovisuel (INA), créé en 1975, restaurent les archives radio et s’occupent de la vidéo depuis 1990.
Depuis quelques années, les processus de restauration ont évolués sous l’impulsion du numérique : remettre en état le support physique, effectuer le passage de l’œuvre sur un support numérique, puis le nettoyer et traiter le son ou l’image au moyens de logiciels.

S’apprenant presque uniquement sur le tas, car il n’existe pas d’écoles ni de formations spécialisées, ni de charte de déontologie, est-il opportun de mettre en place un Certificat de qualification professionnelle (CQP) pour les métiers de restaurateur image et restaurateur son ?

La CPNEF de l’Audiovisuel, s’appuyant sur les résultats de l’étude d’opportunité a décidé en avril 2014 de créer le CQP Restaurateur numérique avec deux options : image et son.

Étude publiée en février 2014

Etude réalisée par Think&Act

Financée par l'Afdas