Les fiches métiers

Radiodiffusion > Documentaliste

Documentaliste

(Documentaliste, Documentaliste en radiodiffusion)

Le·la documentaliste radio exerce trois missions principales : il·elle gère le fonds documentaire (politique d'acquisition, conservation et de mise en valeur des documents…), il·elle effectue des travaux de recherche à la demande des métiers d'antenne, il·elle est chargé·e de l'archivage et de l'indexation des documents.

Il·elle participe également à la création de produits documentaires. Selon l'entreprise qui l'emploie, il·elle peut également contribuer à l'animation du site Internet.

Téléchargez la fiche complète en PDF

Description du métier

Il·elle effectue avec régularité l'archivage et l'indexation des documents pour alimenter le fonds documentaire. Parallèlement à ce travail de fond, il·elle est à la disposition des métiers de l'antenne pour mener des recherches et leur fournir, parfois dans un délai très court, une sélection documentaire ciblée qui servira à construire le contenu d'une émission. Il·elle travaille avec des bases de données propres à l'entreprise ou accessibles sur Internet, et avec des archives sur support papier (livres, magazines…). Il·elle peut créer des dossiers documentaires.
Dans ses activités de recherche documentaire ou de création de produits documentaires, son bon niveau de culture générale, sa maîtrise des procédures de classement, sa connaissance des fonds documentaires et sa posture de veille lui permettent de répondre avec pertinence à des demandes pouvant concerner des sujets très variés.

Les domaines d'activité principaux

Les conditions de l'exercice du métier

Les stations de radiodiffusion d'importance nationale ont parfois un service de documentation intégré.
Le·la documentaliste radio peut également travailler en tant qu'indépendant.

Ses relations professionnelles

Le·la documentaliste travaille avec les personnes exerçant les métiers d'antenne (attaché·e de production, producteur·rice, journaliste, musicien·ne, animateur·rice, technicien·ne, assistant·e, réalisateur·rice). Il·elle collabore également avec les gestionnaires et coursiers des dépôts d'archives, les informaticiens intervenant sur les systèmes de bases de données informatiques ainsi qu'avec le·la webmaster des sites Internet. Ses relations externes à l'entreprise sont les attaché·es de presse (presse, édition musicale) et les documentalistes (bibliothèques, INA…).

Ses responsabilités

Le·la documentaliste radio est responsable de l'alimentation du fonds documentaire de son entreprise et de sa gestion. La gestion des bases documentaires impose une grande rigueur des codifications.
Il·elle se porte garant de la pertinence et de la fiabilité de ses sources d'information.

Fiche ROME

K1601

Les formations liées au métier

Diplôme INA "Documentaliste multimédias"

Evolution du métier

Le métier de documentaliste radio prendra davantage en compte les évolutions technologiques possibles pour la radiodiffusion. Cette évolution vers la gestion numérique des données tend vers une intégration importante des flux d'informations.
La diffusion sur des nouveaux supports (la RNT, Internet) induit une évolution vers une gestion numérique des données.