Les fiches métiers

Production cinéma et audiovisuelle > Régisseur (de films)

Régisseur (de films)

(Régisseur (de films), Régisseur de films (cinéma et télévision), Régisseur général, Régisseur adjoint)

Le régisseur met au service d’une équipe chargée de réaliser un tournage tous les moyens matériels, techniques, logistiques et administratifs nécessaires. C’est un métier qui consiste à « mettre de l’huile dans les rouages » et qui permet au réalisateur, aux artistes et aux équipes techniques de travailler dans les meilleures conditions. Le régisseur est présent en amont et pendant le tournage et en aval pour la restitution des différents lieux et éléments loués.
La régie touche des domaines très variés et le régisseur doit être capable de donner au directeur de production tous les éléments lui permettant d’orienter ses choix en terme de coûts et de techniques au service d’une part des objectifs artistiques du réalisateur et d’autre part des contraintes financières de la production.
Pour l’exercice de ses fonctions, il s’assure du respect des règles d’hygiène et de sécurité.

Téléchargez la fiche complète en PDF

Description du métier

Le régisseur est contacté par le directeur de production d’un projet, en amont du tournage. Il effectue un « dépouillement » du scénario pour déterminer les besoins logistiques du tournage. Il repère toutes les séquences de tournage faisant appel à une logistique spécifique : déplacements, restauration et hébergement des équipes, changements de décors, besoins en véhicules et équipements particuliers de toutes sortes (voitures, camions, grues…), besoins en figuration, cascades, …
Pendant la phase de préparation du tournage, il agit sous la hiérarchie, et souvent en délégation, du directeur de production et est en lien avec le 1er assistant réalisateur. Il participe aux repérages et mène les démarches de location ou d’achat de matériel et de véhicules, il négocie les autorisations de tournage dans des lieux publics ou privés, il applique les procédures d’acquisition des droits pour utiliser un décor naturel (droits architecturaux). Il prévoit le volume de repas et de nuitées nécessaires, planifie les déplacements de toute l’équipe (technique et artistique) et procède aux achats et réservations correspondants.
Pendant le tournage, le régisseur organise l’acheminement du matériel et des véhicules, leur stationnement et leur sécurisation. En coordination complète avec le 1er assistant réalisateur, il collabore à l’écriture de la « feuille de service » quotidienne et organise les moyens à mettre en œuvre en précisant la configuration du lieu de tournage pour la journée à venir : attribution et localisation des loges, cantines et hébergement, stationnement des véhicules, restriction des accès et attribution des badges, balisage des différents espaces.
Il coordonne les équipes dédiées aux différents « secteurs» confiés au(x) régisseur(s) adjoint(s): hébergement et restauration, décors, techniques, figuration… Pendant le tournage, il est chaque jour le premier arrivé pour préparer la logistique des séquences.
Il porte une attention particulière à la sécurité des personnes et des biens, et peut faire preuve d’autorité si besoin pour assurer la sécurisation des équipes (techniciens et artistes).
L’activité quotidienne de la régie implique que le régisseur entretienne des relations étroites et fréquentes avec le directeur de production dont il est le collaborateur direct.

Les domaines d'activité principaux

Les conditions de l'exercice du métier

Un tournage dans des studios de cinéma ne nécessite pas la même logistique qu’un tournage en extérieur ou celui d’un tournage dans un pays lointain. Le régisseur recrute ses équipes en amont du tournage possible, et travaille de préférence avec des collaborateurs qu’il connaît. Le régisseur peut avoir à gérer simultanément plusieurs lieux et équipes de tournage pour un même film. Le régisseur est salarié d’une société de production.

Ses relations professionnelles

Il est en relation avec le directeur de production, le 1er assistant réalisateur, le réalisateur, le repéreur de décors, le(s) régisseur(s) adjoint(s), les prestataires de location de matériels et véhicules.

Ses responsabilités

Le régisseur général est responsable du bon déroulement d’un tournage sur tous les plans de la logistique : préparation des lieux de tournage, installation des équipes techniques, équipements, acheminements divers, sécurité et sécurisation de l’équipe et des équipements ; transports, catering, dans le respect de la législation en vigueur.
Il est également responsable du balisage et de la sécurisation du plateau et des sites de tournage.

Fiche ROME

L1509 Régie générale

Evolution du métier

Certains régisseurs évoluent vers le métier de directeur de production.