Les fiches métiers

Production cinéma et audiovisuelle > Machiniste

Machiniste

(Machiniste, Chef machiniste, Machiniste cinéma)

Le machiniste cinéma est en charge de l’installation et la mise en œuvre de tous les moyens techniques nécessaires au matériel de prises de vues et des éclairages. Il veille à leur utilisation dans le respect des règles de sécurité.
A part les simples pieds (ou bases) caméra, il s’agit de tous les supports et matériels permettant le déplacement des appareils de prise de vues: rails, chariots, dollies, grues...
Sur les indications du réalisateur et en collaboration avec le cadreur et l’équipe de prise de vues, il exécute les déplacements de la caméra. Les machinistes réalisent et sécurisent également toutes les constructions nécessaires pour d’autres corps de métier (en particulier l’équipe des électriciens et l’équipe décoration).
Il doit justifier des habilitations réglementaires liées à la manipulation et à la mise en œuvre des matériels utilisés. Certaines équipes de machinistes exercent leur métier également dans le cadre de la fiction télévisuelle ou d’émission de flux.

Téléchargez la fiche complète en PDF

Consultez le métier filmé correspondant

Description du métier

Historiquement, issus du monde du théâtre où ils actionnaient la « machinerie » des décors, les machinistes travaillant dans le cinéma se consacrent à l’installation et aux déplacements des appareils de prise de vues et de leurs supports, ainsi qu’aux constructions pour le matériel d’éclairage, de décoration ou autre.
Dès la préparation d’un tournage, le responsable de l’équipe des machinistes (chef machiniste) est informé du travail à fournir, et en particulier de certaines demandes spécifiques nécessitant des savoir-faire et qualifications particuliers. Avec ces informations et le plan de travail du tournage, il constitue (en accord avec la production) une équipe de machinistes et préconise les différents types de machinerie à utiliser. Outre le montage, l’installation et le déplacement des pieds et bases de caméra, ils mettront en œuvre tous les engins permettant des déplacements et mouvements de la caméra lors des prises de vues. Les machinistes sont aussi sollicités pour exécuter des constructions ou des installations spécifiques (surélévation de l’axe de prise de vues etc.).
Un point très important est la sécurité des installations, tant pour les machinistes eux-mêmes que pour toute personne présente sur les lieux de tournage.
Pour certaines prises de vues particulières, les machinistes vont installer des bras de déport de grande envergure (grues et grues à tête télécommandées). Une autre technique assez courante est l’utilisation de « voitures travelling » permettant de faire des prises de vues en déplacement en voiture. La voiture est alors conduite par un pilote spécialisé ; les machinistes assurent l’installation des matériels de prise de vues, d’éclairage et de prise de son.
Les machinistes sont également en charge de certaines constructions nécessaires pour installer des éléments techniques (souvent des tours, des ponts lumière, des nacelles… pour y installer des projecteurs).
Le chef machiniste emporte sur le tournage son matériel et outils personnels appelé la « bijoute » : il s’agit de sa boîte à outils pouvant parfois remplir un camion qui contient tout ce qui est nécessaire pour la mise en œuvre des différentes installations et des moyens techniques sur un tournage.

Travailler avec une problématique de santé

Pour en savoir plus sur les aides humaines, techniques et financières envisageables

Les domaines d'activité principaux

Les conditions de l'exercice du métier

Le machiniste exerce son métier dans le cadre de tournages de films cinéma, films publicitaires et/ou fictions télévisuelles et émissions télévisuelles. Le travail est un travail manuel, physique (port de charges lourdes, chargement et déchargement de matériel). Ce métier s’exerce en intérieur comme en extérieur, parfois à des heures et des jours spécifiques déterminés par les besoins du tournage (heures de nuit, week- end, jours fériés). Les déplacements sont assez fréquents, parfois avec des séjours lointains. Il intègre une équipe de machinistes et peut aussi être appelé en renfort ou pour une qualification particulière (emploi d’un outil ou engin spécifique).
Le machiniste est salarié d’une société de production.

Ses relations professionnelles

Le machiniste est en contact avec une équipe de tournage. Il a des relations de travail plus directes avec : le chef machiniste, l’équipe de machinistes, le réalisateur, le directeur de la photographie et le cadreur, le régisseur général, les services techniques des loueurs de matériel.

Ses responsabilités

Le machiniste, et en particulier le chef machiniste, est en charge de tout le matériel de support pour les prises de vues et l’éclairage. Les machinistes sont responsables de l’utilisation en toute sécurité des éléments de machinerie. C’est en particulier le cas des engins mobiles qui peuvent présenter un danger.

Les formations liées au métier

Il existe certaines formations pour l’utilisation des matériels spécifiques (grues, engins motorisés, etc.). L’utilisation de certains engins (de levage notamment) est soumise à des habilitations réglementaires.
Certificat de qualification professionnelle Machiniste

Evolution du métier

Les machinistes peuvent devenir Chef machiniste.