Les fiches métiers

Production audiovisuelle et cinéma > Cascadeur

Cascadeur

(Cascadeur, Régleur de cascade, Conseiller technique cascade)

Le cascadeur remplace occasionnellement un acteur lors du tournage de scènes qui comportent des risques physiques importants ou qui nécessitent des savoir-faire techniques particuliers. Il peut également être conseiller technique : dans ce cas, il ne remplace pas l’acteur. Il met au point les différents types de cascades à effectuer avec le réalisateur et le responsable de la production.

Téléchargez la fiche complète en PDF

Description du métier

Le cascadeur est un artiste qui intervient pour le tournage de scènes susceptibles de comporter des risques physiques pour un comédien ou nécessitant des capacités physiques ou techniques particulières. On distingue en général 4 disciplines de cascade : cascades mécaniques voitures, moto, avion, etc.), cascades physiques (chutes, combats etc.), cascades équestres, cascades aquatiques et pyrotechniques. Le ascadeur est un spécialiste dans un ou plusieurs de ces domaines : athlète, pilote de voiture ou moto, cavalier. Il a une bonne formation hysique et technique et s’entraîne régulièrement. Pour réaliser des cascades, le cascadeur prépare l’action minutieusement. Une cascade doit permettre à la mise en scène d’obtenir les images attendues, souvent en une seule prise, notamment lors de cascades mécaniques, car, lors de l’action, il y a souvent destruction de matériel (voitures etc.). De même, la préparation d’une cascade doit garantir la sécurité des cascadeurs impliqués, ainsi que des autres personnes présentes. Chaque scène est préparée avec le réalisateur et le comédien qu’il doit doubler. Le cascadeur sera choisi en fonction de sa silhouette similaire à celle de l’acteur et habillé et coiffé comme lui.

Les domaines d'activité principaux

Les conditions de l'exercice du métier

Le métier de cascadeur est un métier difficile et dangereux. Il exige une bonne formation selon la discipline choisie (acrobate, cirque, arts martiaux, sport de combat, pilotage, équitation…), ainsi que des aptitudes physiques et psychiques avérées. Les horaires de travail sont souvent irréguliers, ainsi que les conditions d’exercice par tous temps. Le cascadeur travaille pour des tournages (cinéma, télévision, publicité) ais aussi pour des spectacles vivants et des attractions comme pour des parcs de loisirs. Le cascadeur peut être salarié d’une société de production ou agir en tant que prestataire.

Ses relations professionnelles

Il est en contact avec le réalisateur, le directeur de production et le régisseur général ainsi qu’avec le directeur de la photo, le cadreur, les machinistes, les comédiens, les maquilleurs, les accessoiristes et les décorateurs.

Ses responsabilités

Le cascadeur est responsable du bon déroulement des cascades. Il doit garantir la sécurité de toutes les personnes impliquées dans la mise en place, l’action et la captation des scènes de cascades. Le cascadeur est aussi responsable de la qualité des matériaux utilisés pour chaque action. Le cascadeur doit régler minutieusement le déroulement de chaque cascade, pour éviter ou minimiser tout risque d’accident. Il prévoit également des mesures d’urgence en cas de problème. En cas d’accident, la responsabilité de la société de production et celle du cascadeur peuvent être engagées, notamment en l’absence avérée d’évaluation des risques en amont de la cascade.

Fiche ROME

L1203 Art dramatique

Evolution du métier

Régleur de cascades, conseiller technique cascade