Les fiches métiers

Industries techniques > Mixeur

Mixeur

(Mixeur, Ingénieur du son mixeur, Ingénieur du son postproduction)

Le mixeur (souvent ingénieur du son mixeur) effectue un travail de mixage à partir d’éléments sonores enregistrés lors des tournages et d’autres sons ajoutés lors de l’étape du montage son (ambiances, musiques…) ou d’enregistrements complémentaires en auditorium (bruitage, doublage, voix off, commentaires…). A partir de ces enregistrements, il équilibre les « bandes son » (en mono, stéréo ou multi-canal), en respectant des normes de qualité techniques. Son travail présente une dimension artistique : il crée un espace sonore qui favorise la narration tout en s’inscrivant dans l’orientation esthétique de l’œuvre en cours de réalisation.

Téléchargez la fiche complète en PDF

Consultez le métier filmé correspondant

Description du métier

Le mixage constitue la dernière étape artistique de création d’un film, après le tournage puis le montage.
Utilisant des outils techniques dédiés au mixage (consoles de mixage), le mixeur intervient sur des programmes et œuvres déjà enregistrés et montés qu’il finalise. Les œuvres et programmes à mixer peuvent être variés: fictions pour la télévision ou le cinéma, films documentaires, publicités, clips vidéo, émissions de variété, captations de concerts etc. Selon le type d’œuvres et programmes, le mixeur va prendre en charge plus ou moins de pistes son préparées lors du montage. Le mixeur reçoit du monteur le matériel sonore (pistes son) bien séparé, synchrone et classé : dialogue, musique, bruitage, etc. Le monteur transmet en général un fichier permettant au mixeur de retrouver les sons montés synchrones et la timeline avec les pistes son.
Le mixeur étudie les pistes son transmises et en améliore la qualité le cas échéant, notamment en éliminant tout bruit parasite. Il peut aussi enregistrer des voix (commentaire, voix off), ajouter des musiques ou d’autres sons : bruitages, ambiances. Puis il équilibre toutes les pistes en fonction de la finalité cherchée : mixage stéréo ou multi-canal. A l’heure actuelle, nombre de mixages sont réalisés en format multi-canal mais le mixeur peut être amené à mixer d’autres versions, notamment une version stéréo.
Précision et sens artistique sont deux qualités recherchées pour exercer ce métier.

Les domaines d'activité principaux

Les domaines de spécialisation ou spécificités

Les conditions de l'exercice du métier

Le mixeur travaille dans un studio. Le mixage se fait en présence du réalisateur et du monteur, mais le mixeur peut être amené à travailler seul jusqu’à la validation de son travail.
Le mixeur peut également travailler avec un assistant.
Ce travail est sédentaire. Il s’effectue généralement en salle sombre ou faiblement éclairée. L’amplitude horaire journalière peut être importante. Comme il travaille en général avec des écoutes professionnelles, le mixeur son peut être exposé à un niveau sonore important pendant plusieurs heures d’affilée (75 à 83 db).
Les technologies de mixage évoluant très vite, la veille et les formations sont incontournables.
Ce travail s’exerce dans le cadre d’une société de postproduction (souvent spécialisée dans le travail sonore).

Ses relations professionnelles

Le mixeur travaille en général avec le monteur, l'ingénieur son et le réalisateur.

Ses responsabilités

Le mixeur est responsable de la qualité sonore des réalisations mixées par ses soins, prenant en compte la qualité des sons bruts qui lui ont été livrés, ainsi que les souhaits du client. Il tient compte du cahier de charges (ou d’un accord verbal) établi au début de son intervention.

Fiche ROME

L1507

Les formations liées au métier

BTS Métiers de l'audiovisuel option son

ENS Louis Lumière cursus "son"