Les fiches métiers

Industries techniques > Chargé de postproduction

Chargé de postproduction

(Chargé de postproduction, Assistant de postproduction, Responsable de postproduction)

Le chargé de post production effectue un travail de coordination. Il fait le lien entre la production, le réalisateur et l’équipe technique en charge de la post production. Il planifie et suit les étapes d’une postproduction. A la fin, il établit les comptes (facturation du client, paie du personnel intervenant). En fonction de l’organisation de l’entreprise, le chargé de postproduction peut être en charge de l’établissement des devis. Il peut aussi réaliser des taches de gestion de catalogue pour des ayants droits confiant cette gestion à une entreprise tiers.

Il peut travailler notamment sur des films de cinéma, des fictions TV (unitaire ou série), des documentaires, voire certain programme de flux (magasine, reportage).

Téléchargez la fiche complète en PDF

Description du métier

Le chargé de postproduction est sollicité par une équipe de production pour participer à la réalisation d’un projet audiovisuel. Il exerce son métier technique en collaboration avec le producteur, le réalisateur et le responsable technique ou les techniciens de post production. Il intervient une fois les images tournées ou fabriquées (dans le cas de l’animation).
La première tâche du chargé de post production est d’établir les devis en fonction du cahier des charges du réalisateur et du producteur. Dans ce but, il consulte un directeur technique ou directement le technicien qui effectuera le travail afin de vérifier la faisabilité en termes techniques et temporels.
La seconde étape est d’établir un planning de post production image et son : réception des rushes, montage image off line, fabrication des bruitages ( manuels et électroniques), montage musique, synchronisation des voix, mixage, conformation, effets spéciaux, génériques, titres et PAD (Prêt à Diffuser). L’évolution des techniques impose de plus en plus que le chargé de postproduction ait une vision technique des tâches à réaliser et connaisse les principales incompatibilités techniques ou soit en capacité de soliciter un référent technique pertinent. Ce travail de planning nécessite une grande expérience ; il faut faire attention à ce que la production pour raison budgétaire n’impose pas des délais trop courts. C’est le chargé de post production qui va choisir les différents techniciens (intermittents ou pas) qui vont travailler, il va de soi que ce choix est fait en fonction du réalisateur, de ses attentes et de ses affinités.
Une fois le planning établi, il faut faire en sorte de le tenir. Dès le départ les délais sont serrés, à cela il faut parfois ajouter des retards dans la livraison des rushes ce qui peut impliquer des difficultés supplémentaires. Chaque jour les techniciens remplissent un bon de séance permettant au chargé de post production de faire un suivi quotidien et de réajuster au jour le jour le planning en fonction de l’évolution de la production. En cas de dépassement des temps de post production initialement prévus, le chargé de post production devra négocier avec la production.
En parallèle, le chargé de post production gère la partie facturation et salaires des intermittents.
La plupart du temps, le chargé de post production gère plusieurs projets en même temps, ainsi l’ensemble de ses tâches s’entrecroisent au quotidien d’une production à l’autre.

Les domaines d'activité principaux

Les conditions de l'exercice du métier

Le travail de chargé de post production est un travail d’encadrement des projets jusqu’à la livraison du PAD. A ce titre, il a une capacité à travailler en équipe et avoir une vision synthétique de son suivi de projet. Son bureau est toujours situé à proximité des moyens techniques de production utilisés car il est souvent amené à se déplacer d’une salle à l’autre. Les horaires de travail sont réguliers mais des horaires complémentaires sont souvent à observer. Les séquences du projet s’enchainant, le chargé de postproduction doit faire preuve de recul par rapport à l’urgence du moment.

Ses relations professionnelles

  • Le directeur ou gérant de la société de postproduction, ou son chef de service
  • Le représentant de la production cliente (souvent directeur de production)
  • Le réalisateur de l’œuvre ou du programme audiovisuel Les techniciens intervenants : monteur, truquiste, graphiste vidéo ; monteur son, ingénieur du son, etc.
  • Comptable et responsable de paie

Ses responsabilités

Le chargé de postproduction est responsable du bon déroulement de la postproduction du produit d’un client. Il veille au respect des délais et de la qualité du travail, du respect du cahier des charges établi en commun avec le client.

Les formations liées au métier

BTS métiers de l’audiovisuel, option gestion de production, ou autres formations en gestion de production équivalente

Les métiers de la gestion de postproduction peuvent être aussi occupés par d’anciens techniciens ou responsables techniques, disposant d’une vision complète de la chaine de postproduction.

Evolution du métier

Possible évolution vers des postes de responsable de post production, vers les métiers de la planification, ou vers les métiers commerciaux