Les fiches métiers

Prestation technique image et son > Assistant son

Assistant son

L’assistant son aide l’ingénieur du son ou le chef opérateur du son, responsable des enregistrements dans la mise en place des différents dispositifs de prises de son.
Dans les situations de tournage flux (émission de variété, concert, sport, grand événement), il procède au placement des microphones selon les indications de ce dernier. Il installe les câblages nécessaires et vérifie leur fonctionnement. Il aide à l’identification de chaque microphone pour la console d’enregistrement.
En post production, il assure la préparation de la séance d’enregistrement en auditorium, assure la configuration du matériel à utiliser, gère les fiches de séance (post synchronisation, doublage, bruitage, enregistrements sonores).

Téléchargez la fiche complète en PDF

Description du métier

Sa mission principale est d’épauler l’ingénieur du son ou de répondre à ses demandes. Les assistants son sont appelés en renfort pour des enregistrements sonores d’envergure : plateaux en intérieur ou extérieur, enregistrement en auditorium, captations de spectacles et concerts, émission de variété et grands événements. Ils assistent partout où le nombre de sources d’enregistrement (microphones notamment) est trop important pour une seule personne. Par ailleurs, ils travaillent souvent à la fois pour la captation (enregistrement) et la sonorisation (spectacle « live »).
Pour préparer un enregistrement mobilisant d’importants moyens, il recueille les informations relatives à l’enregistrement (nombre d’invités, places occupées sur le plateau, micros à placer pour des chanteurs ou comédiens etc.) et définit avec l’ingénieur du son les moyens à prévoir.
Avant le démarrage de l’enregistrement, il installe et configure les matériels de prise de son, puis réalise tests et essais jusqu’à obtention de la qualité souhaitée par l’ingénieur du son.
Depuis le lieu d’enregistrement, il constitue « les yeux et les oreilles » de l’ingénieur du son. Il lui communique les informations permettant à celui-ci de prendre des décisions.
Pendant l’enregistrement, il veille au bon déroulement de la prise de son (équipement, matériel…), et reste sur le plateau où il se tient prêt à intervenir si nécessaire.

Les domaines d'activité principaux

Les conditions de l'exercice du métier

La planification des enregistrements et la composition des équipes intervenant sur les programmes lui sont communiquées par l’ingénieur du son. Une grande partie du travail repose sur des capacités organisationnelles et relationnelles et un travail en équipe.
Les conditions de travail varient en fonction de la taille de l’entreprise et des moyens envisagés.
Une bonne qualité d’écoute est essentielle pour exercer ce métier.  En dehors de solides connaissances techniques, l’exercice de ce métier requiert une bonne condition physique, une capacité de réactivité et d’adaptabilité ainsi que de la disponibilité, les horaires de travail étant souvent connus au dernier moment et les changements de plannings fréquents. Les  heures de travail sont très variables (heures de nuit ou week-end notamment).
Par ailleurs, de nombreux assistants travaillent aussi bien dans le domaine du spectacle enregistré que dans le spectacle vivant.

Ses relations professionnelles

L'assistant son collabore essentiellement avec l'ingénieur son et chef opérateur son. Il travaille également avec un assistant réalisateur ainsi qu'avec un responsable technique hiérarchique. Parmi ses autres relations professionnelles, il faut mentionner les personnes présentes à l’enregistrement comme des personnalités, des comédiens, des musiciens etc.

Ses responsabilités

L’assistant son est responsable de l’approvisionnement, du fonctionnement et du positionnement corrects des matériels de prise de son.
En ce qui concerne les autres aspects de son métier, le périmètre de ses responsabilités varie selon le type de projet, les conditions de diffusion, la taille de l’équipe ou de l’entreprise… ce qui requiert de sa part une maîtrise des processus et procédures de travail et une capacité à repérer rapidement les personnes ressources avec lesquelles il doit collaborer.

Fiche ROME

L1508

Les formations liées au métier

Assistant son (INFA)
BTS métier de l’audiovisuel option son
Technicien d’exploitation son (INA)

Evolution du métier

  • Ingénieur du son
  • Chef Opérateur du son
  • Mixeur