Le·la réalisateur·rice donne sa forme à un film et/ou à un programme audiovisuel. Il·elle intervient en phase de préparation, il·elle dirige le tournage et il·elle oriente les choix de montage et de mixage en phase de post-production.

Activités

La phase de préparation consiste à finaliser ou adapter le scénario ou le conducteur d'émission.

La phase de tournage consiste à déterminer et choisir la mise en scène, diriger les acteurs et les activités de l'équipe artistique et technique.

La phase de postproduction consiste à diriger le montage et le mixage du film et/ou du programme audiovisuel.

Compétences

  • Etudier la commande du film et/ou du programme audiovisuel en analysant son contexte, ses enjeux
  • Adapter un scénario en imaginant un univers visuel et sonore
  • Maîtriser le fonctionnement de la chaîne de fabrication d'un film ou d'un programme audiovisuel
  • Adapter un conducteur d'émission en fonction de la ligne éditoriale et des aléas
  • Rechercher et analyser une documentation en relation avec le film et/ou le programme audiovisuel
  • Nommer et décrire les métiers de la fabrication d'un film ou d'un programme audiovisuel et leurs interactions avec son métier
  • Concevoir le découpage des séquences du film et/ou du programme audiovisuel en plans en indiquant tous les détails concernant les axes de prise de vues, le cadrage, les mouvements de caméra et les lumières
  • Choisir les acteurs en cohérence avec l'univers du film
  • Diriger les acteurs en assurant la cohérence de leur jeu avec l'intention du film et/ou du programme audiovisuel
  • Identifier le potentiel des moyens techniques de tournage
  • Concevoir, élaborer et valider chaque étape de la fabrication en fonction des exigences artistiques, techniques et budgétaires
  • Transmettre ses intentions et sa vision du film et/ou du programme audiovisuel à son équipe
  • Valider les propositions techniques et artistiques de son équipe
  • Exprimer ses intentions et valider la structure du montage et du mixage pour donner la cohérence, le rythme et l'identité sonore du film et/ou du programme audiovisuel
  • Assurer la cohérence de la réalisation, de l'écriture au montage final
  • Communiquer auprès des professionnels de l'audiovisuel, des médias et du public pour promouvoir un film et/ou un programme audiovisuel
  • Mener une veille artistique, technique, sociale, politique en lien avec les programmes audiovisuels à développer
  • Créer et entretenir des relations avec un réseau de professionnel·le·s
  • Proposer, choisir ou valider la constitution de son équipe
  • Animer et coordonner une équipe sur la durée d'un projet, notamment en veillant à la qualité de vie au travail
  • Proposer, argumenter et soutenir un projet
  • Conduire des projets impliquant plusieurs acteurs et la gestion de priorités

Évolutions du métier

De nouveaux secteurs s'ouvrent aux réalisateur·rice·s, en particulier celui d'Internet et des réseaux de téléphonie mobile. Certain·e·s réalisateur·rice s expérimentent déjà la mise en ligne de programmes courts sur ces canaux (courts-métrages, sketches, épisodes de séries télévisées, etc.) pour s'offrir de nouvelles opportunités. Les évolutions technologiques et la baisse du prix du matériel sont des facteurs du développement de ces programmes courts.