Le·la layout man·woman transforme le storyboard en une mise en scène 2D ou 3D : ainsi il·elle isole et assemble les différents éléments constitutifs du storyboard (personnage, décors, props) et détermine la cadrage de chaque plan.

Description du métier

(Layout artist, infographiste layout)

Le métier de layout man 2D

Le·la Layout man·woman 2D est chargé·e de l'adaptation en perspective d'un storyboard. Il·elle est chargé·e de préparer les éléments d'animation, y compris la pose des personnages, le montage des éléments visuels et sonores nécessaires et la mise en place des mouvements préliminaires de caméra. Ces éléments peuvent ensuite être ajustés par les animateur·rice.s 2D. C'est le travail du layout qui permet aux animateur·rice.s 2D d'intervenir.

Le métier de layout man 3D

Le·la layout man·woman assure l'adaptation 3D d'un storyboard. Il·elle sépare, dissèque les séquences de ce dernier (le décor, les personnages et leurs mobilités, les éléments sonores, l'angle d'approche etc.) pour envisager une mise en scène en trois dimensions (3D). C'est grâce au travail, aux indications, aux préconisations des layout men·women que les animateur·rice.s 3D peuvent ensuite intervenir.

Compétences

  • Analyser un storyboard en identifiant les éléments constitutifs de chaque plan (décor, personnage, mobilité, ..)
  • Produire des dessins préparatoires de mise en scène en assemblant les éléments constitutifs
  • Maîtriser le fonctionnement de la chaîne de fabrication d'un film d'animation
  • Choisir une mise en scène adaptée aux intentions de la réalisation et aux impératifs de la production
  • Nommer et décrire les métiers de la fabrication d'un film d'animation et leurs interactions avec son métier
  • Utiliser des logiciels de composition d'image
  • Déterminer le cadre, les mouvements de caméra et les rythmes pertinents pour chaque plan
  • Mener une veille sur les techniques d'animation 2D/3D, les logiciels et les styles d'animation
  • Sauvegarder ses plans dans les formats définis par la production et les partager sur des outils collaboratifs en respectant la nomenclature du pipeline(2)
  • Développer une culture du cinéma d'animation
  • Adapter son activité en fonction des conditions de travail (en équipe ou en autonomie)
  • Travailler en équipe
  • Travailler de manière rigoureuse et méthodique
  • Argumenter ses choix au sein d'une équipe
  • Appliquer des directives et être prêt à répondre aux commentaires constructifs
  • Respecter les procédures et les étapes de fabrication
  • Animer et coordonner une équipe (pour les poste de lead/superviseur)
  • Avoir de bonnes aptitudes à la communication (auprès des collaborateurs ou des supérieurs hiérarchiques)

Conditions d'exercice

La majeure partie des layout men·women est salariée en CDDU.

Le métier est exercé au sein des studio, dans le cadre de la réalisation de films d'animation (séries, publicités, courts ou longs métrages).

Le métier de layout man·woman s'exerce principalement sur des logiciels spécialisés, qui varient selon le type de production et le studio qui réalise le projet. Certain logiciels néanmoins reviennent fréquemment: Maya, Toon Boom – Harmony, Adobe Photoshop, 3DS Max.

Le·la layout man·woman est également amené à travailler sur tablette numérique.

Relations professionnelles

Le·la Layout man·woman travaille directement avec le·la storyboardeur·euse et l'assistant·e réalisateur·rice.

Dans les grandes productions, le·la layout men·woman travaille en étroite collaboration avec le·la réalisateur·rice, le·la directeur·rice artistique, le·la chef·fe animation et les départements du compositing.

Les équipes en charge du layout sont souvent de taille réduite, notamment par rapport aux équipes d'animation, et parfois encadrées par un « lead » (superviseur).

Dans le cas des petits projets, il se peut que le studio ne fasse pas appel à un spécialiste du layout. Le layout sera réalisé par les décorateur·rice.s ou les charadesigners, voire les animateur·rice.s.

Évolutions du métier

Les évolutions technologiques rapides permettent au layoutman de se concentrer principalement sur le cadrage des scènes ainsi que sur la mise en place technique.

Cet emploi permet de nombreuses évolutions comme le storyboard, le matte painting et, occasionnellement, l'animation.

Positionnement catégoriel

Layout man.woman se situe dans la catégorie III B selon la Convention collective nationale de la production de films d'animation du 6 juillet 2004.