Le·la journaliste exerce son métier dans le cadre de programmes audiovisuels sur tous les supports de diffusion.1

Il·elle est chargé·e de rechercher, collecter, vérifier et hiérarchiser l'information, de proposer et d'élaborer des sujets pour les diffuser en texte, en image et en son de manière accessible aux lecteur·rice·s, téléspectateur·rice·s et ou auditeur·rice·s

Activités

La recherche et la collecte d'information consistent à traiter de la documentation et des données, à questionner toute personne en lien avec l'information et à se déplacer sur le lieu du sujet.

La vérification et la hiérarchisation de l'information consistent à recouper l'information jusqu'à avoir la certitude de l'exactitude des faits.

L'élaboration de sujets sous différents formats (brèves, chroniques, magazines, reportages, papiers, plateaux en direct ou enregistrés) consiste à en concevoir le contenu et à couvrir un évènement (interviews, prises de son et de vues, élaboration de commentaires, destinés à être montés en vue de la diffusion).

Le·la journaliste est responsable de la finalisation et du montage du sujet.

Compétences

  • Confronter sa pratique professionnelle aux règles éthiques et déontologiques de la Charte des devoirs professionnels des journalistes français, de la charte de Munich (1971) et des codes de déontologie internes à son entreprise
  • Identifier le rôle et respecter les règles et le fonctionnement des institutions de la profession (CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel), CCIJP (Commission de la Carte d'Identité des Journalistes Professionnels), SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédias) …)
  • Maîtriser le fonctionnement de la chaîne de fabrication d'un film ou d'un programme audiovisuel
  • Appliquer les législations relatives au droit de la presse et au droit à l'image
  • Préparer et diriger une conférence de rédaction en vue de déterminer les sujets à traiter (la conférence de rédaction permet de cerner l'ensemble de l'actualité, de choisir et de hiérarchiser les sujets, de décider du format : brèves, chroniques, magazines, reportages...)
  • Nommer et décrire les métiers de la fabrication d'un film ou d'un programme audiovisuel et leurs interactions avec son métier
  • Déterminer l'angle d'un sujet
  • Rechercher, collecter et vérifier l'information en recoupant les sources jusqu'à avoir la certitude de l'exactitude des faits, en faisant appel aux témoins, expert·e·s ou spécialistes de la question, en évitant toutes les possibilités de manipulation de l'information
  • Synthétiser l'information dans un français correct
  • Adapter les formes de narration aux différents supports de diffusion (télévision, radio, web et réseaux sociaux)
  • Concevoir, organiser et mener des interviews et des entretiens en direct ou en différé
  • Vérifier la logistique du tournage (déplacements, état du matériel…)
  • Effectuer des prises de vues et de son pour un sujet à l'aide de matériel de reportage et en anticipant les besoins du montage
  • Superviser le montage d'images d'un sujet en respectant le sens des propos et des évènements couverts et en appliquant les règles du langage de l'image
  • Effectuer ou superviser le montage du son d'un sujet en respectant le sens des propos et des évènements couverts
  • Intervenir en direct ou en différé dans un programme audiovisuel en appliquant les techniques vocales de prise de parole et/ou les techniques de comportement devant une caméra
  • Ajuster son temps de parole à la durée préalablement impartie et aux aléas
  • Créer et entretenir un réseau d'expert·e·s, de spécialistes et d'acteur·rice·s de l'information à solliciter pour l'élaboration d'un sujet en évitant les situations de connivence, les conflits d'intérêts et en respectant la parité
  • Mener une veille d'information sur les sujets ou évènements de son périmètre et de sa(ses) spécialité(s)
  • Collaborer avec les professionnel·le·s de son équipe et des autres corps de métier présents
  • Animer et coordonner une équipe sur la durée d'un projet, notamment en veillant à la qualité de vie au travail
  • Pratiquer une ou plusieurs langues étrangères
  • Créer et entretenir des relations avec un réseau de professionnel·e·s
  • Animer et structurer un débat
  • Utiliser des outils de recherche sur Internet en tenant compte de leur fiabilité et de leurs limites
  • Défendre un sujet devant un·e supérieur·e hiérarchique
  • Gérer les situations conflictuelles ou de stress
  • Transmettre l'information aux autres membres de l'équipe
  • Identifier les profils de son équipe pour répartir les sujets
  • Arbitrer les charges de travail au sein de l'équipe en fonction des objectifs prioritaires, des compétences disponibles et du budget

Évolutions du métier

Le métier de journaliste est impacté par les évolutions technologiques et les contraintes économiques.

Dans certaines entreprises le·la journaliste assure différentes tâches techniques : transmission d'images par satellite, montage, mixage, mise en ligne internet, infographie. Il·elle est aussi incité·e à produire des contenus sur une multiplicité de supports (vidéo, radio, articles pour les sites web, réseaux sociaux…). Le·la journaliste audiovisuel est aussi régulièrement sollicité·e pour produire différents éléments d'information diffusés tout au long de la journée en plus des sujets dont il·elle est auteur·e.

La multiplicité de l'offre d'information entraîne la nécessité d'une grande réactivité de la part des journalistes.

Avec l'avènement des médias numériques, les journalistes collaborent avec de nouveaux·elles professionnel·le·s : designers, animateur·rice.s 2D/3D, développeur.euse·s web, graphistes, UX designers, community managers, métiers de la donnée…

Certain·e·s journalistes se spécialisent sur des domaines et ont tendance à ouvrir leur propre média ou blog dédié.

Les outils de captation et de traçabilité de données se développent. Le·la rédacteur·rice en chef doit être mesure de lire et interpréter des chiffres d'audience, de comprendre ce qui intéresse le public et d'orienter les choix éditoriaux…

1Il-elle aussi auteur-e et responsable de sa production. Il-elle a pour mission de permettre au public d'exercer son droit à être informé.