Les fiches métiers

Télédiffusion > Assistant son TV

Assistant son TV

(Assistant son TV, Assistant son TV, Assistant son car, Assistant son plateau)

L’assistant son TV peut exercer plusieurs fonctions distinctes. Il·elle intervient sous la responsabilité du chef opérateur son sur tout ou partie de la préparation, montage, captation, sonorisation, mixage, coordination des ordres et enregistrement des sons nobles ou des ordres lors d’une fabrication d’émission. Le·la chef opérateur son TV, présent en régie ou sur le terrain, peut travailler avec un ou plusieurs assistant·es son. L’assistant son TV officie sur les plateaux de télévision et en extérieur, sur des régies fixes, déportées, mobiles ou avec des moyens individuels, opère sur des programmes de flux, d’actualités ou de fictions, en conditions d’enregistrement ou conditions de direct.
Il travaille en relation avec le projet demandé, sous les directives du Chef opérateur son et en fonction des émissions et productions. Il doit pouvoir être mobile en France comme à l’étranger et pouvoir travailler avec des horaires décalés. A partir d’un projet prédéfini, en collaboration avec l’équipe réalisation et production. Sur le plateau, il participe aux choix et à la mise en oeuvre des moyens de captations microphoniques filaires et sans fils, à la distribution et au bon fonctionnement des systèmes ordres, sous la responsabilité du département son, ainsi que la gestion des stocks de consommables nécessaires au bon déroulement de la fabrication de l’émission. Il est responsable de la mise en place du patch plateau. Il veille, sous la direction du chef opérateur de prise de son TV, au respect du silence nécessaire sur le plateau, à la parfaite continuité de fonctionnement des systèmes autonomes sur piles, au placement et au test des microphones filaires et capsules (type Lavallière), au fonctionnement et paramétrages des émetteurs récepteurs déportés des systèmes sans fils (boitier émetteur et récepteur HF, du ou des systèmes d’ordres aller-retour), des enceintes pour les retours plateau directs. L’assistant son car, présent en régie auprès du chef opérateur son TV, l’assiste pour l’exploitation de la régie et des systèmes d’ordres. Il intervient sur les paramétrages et la programmation de ceux-ci.

Téléchargez la fiche complète en PDF

Description du métier

L’assistant son, sous l’autorité du chef opérateur son TV, est responsable des systèmes d’ordres qui lui sont affectés lors de la mise en place de la préparation, de la captation, du traitement et de l’enregistrement de l’émission ou du projet auquel il participe. Il collabore très étroitement avec le chef opérateur son TV, et est l’interlocuteur direct pour le département son sur le plateau pour le premier assistant, présentateurs, invités, caméramans, éclairagistes, machinistes. Lors de la préparation, il installe et teste les moyens techniques qui lui sont confiés et nécessaires à l’émission, moyens qu’il met en oeuvre lors de la fabrication en suivant les consignes de travail, reçu du chef opérateur son. Il veille à conserver en parfait état de fonctionnement des appareils sous sa responsabilité. Il s’assure du fonctionnement et du placement des différents systèmes de captations sonores (microphones) et de diffusions sonores (enceintes). Il met en oeuvre les consignes pour anticiper ou palier aux problèmes inhérents à la fabrication d’émissions de production en flux ou en fiction. Il peut être en charge de la captation sonore, via une perche son. Le cas échéant, il peut travailler sous la responsabilité d’un chef opérateur son TV chargé de la sonorisation plateau déportée et des retours plateau. L’assistant son a une action déterminante lors de la fabrication d’une émission de qualité.

Les domaines d'activité principaux

Les conditions de l'exercice du métier

La planification des enregistrements et la composition des équipes intervenant sur les programmes lui sont communiquées par l’ingénieur du son. Une grande partie du travail repose sur des capacités organisationnelles et relationnelles et un travail en équipe.  Les métiers du son nécessite une formation technique pointue et un sens artistique spécifique, ces métiers sont définis comme technico-artistique. L’assistant son possède une autonomie, une facilité de communication, de prise de décision (réaction aux imprévus), une bonne résistance physique (déplacement, conditions extérieures, fatigue), une facilité à se concentrer (suivi de l’émission, des systèmes de piles), une grande maîtrise de soi et une résistance au stress importante (relationnel, condition de tournage, réaction aux imprévus), une écoute sélective et analytique (bruit parasites, plateau), bon relationnel avec l’ensemble des postes. L’évolution des technologies et matériels numériques est continue.

Ses relations professionnelles

L’assistant son collabore très étroitement avec le chef opérateur son. Il est l’interlocuteur direct pour le département son sur le plateau, le premier assistant, l’opérateur de prise de vues, le machiniste et l’éclairagiste. Parmi ses relations professionnelles on compte également, le chargé de production, le réalisateur, le présentateur/ journaliste, l’invité/public etc.

Ses responsabilités

L’assistant son à la responsabilité au sein de l’équipe son de mettre en oeuvre tous les moyens qui lui sont confiés, de capter, de distribuer des sources sonores cohérentes vers la régie, et correspondant aux différents critères techniques et artistiques attendus par le chef opérateur son TV.
Il a la responsabilité de la mise en oeuvre et du déploiement du système d’ordre afférant au plateau.

Fiche ROME

L1508

Les formations liées au métier

BTS Métiers de l’audiovisuel option Son

Evolution du métier

Il peut évoluer vers l'exploitation technique, l'encadrement technique ou l'encadrement planification, vers la direction technique ou bien la production.