Etude des métiers de la filière réalisation

Réalisateur << Retour à la fiche métier

Réalisation de publicité (clip, bande annonce, etc…)

Profil d’activités

Comme pour les films institutionnels, le réalisateur propose une idée en réponse à une commande et doit respecter les consignes sur le contenu du message à communiquer. Les activités qu’il doit y déployer (aptitude à faire passer en image un message élémentaire, art de l’enchaînement des plans de courtes durées) ne permettent pas d’exercer la réalisation dans sa globalité, en particulier sur le plan de la création.

En général, une agence décroche un budget pour réaliser un film publicitaire et met différentes sociétés de production en compétition. Elle leur demande de répondre à la note d’intention, au scénario et au story-board qu’elle a conçu. Chaque société de production, qui possède un panel de réalisateurs - salarié intermittent ou travailleur indépendant -, fait appel à l’un d’entre eux qui vend son projet en présentant une interprétation de la commande. Le réalisateur se voit confronté à de nombreux interlocuteurs: le directeur de marketing de l’annonceur, le directeur de création artistique, le TV producer de l’agence de pub, interviennent régulièrement au cours du processus de préparation et de montage pour valider ou non les choix de réalisation. Il doit savoir maîtriser l’anglais en raison du caractère international du secteur publicitaire.Les délais de préparation et de fabrication de publicités sont très courts, ce qui implique une efficacité et un rythme d’exécution rapide. La réalisation de films de commande reste une école intéressante étant donné les gros efforts créatifs et financiers qui y sont déployés dans un temps très bref. Le réalisateur peut y développer des compétences techniques utilisables sur des projets personnels. Les réalisateurs sont choisis à partir de leurs réalisations précédentes, en fonction d’une approche artistique et technique (comédie, effets spéciaux, travail de l’image). Pour des pubs de prestige, les agences font aussi souvent appel à des réalisateurs très connus pour leur style et leur réputation. C’est le cas par exemple de Ridley Scott qui se sert des publicités qu’il tourne pour faire des repérages pour ses propres projets. Au montage, le réalisateur propose une version et l’agence fait d’autres versions de montage demandées par l’annonceur. Dans le cas d’une bande annonce, le distributeur, le producteur, le réalisateur du film et les acteurs peuvent aussi intervenir.

Profil de compétences

La mise en scène et en images selon un canevas et un story board pré-établi laisse peu de marge de manœuvre au réalisateur de publicité.

  • Pour faire valider ses propositions, il doit pouvoir s’adapter aux différents interlocuteurs et gérer leurs nombreuses interventions sur son travail, écouter les demandes, démontrer la faisabilité et la pertinence de sa proposition, valoriser ses connaissances techniques et rassurer sur ses compétences à réaliser la commande et à concrétiser la vision recherchée.
  • Il possède en général une forte compétence technique plus particulièrement dans le domaine de l’image, des effets spéciaux, une connaissance des tendances, des styles et références artistiques, une culture de l’image que les moyens et la recherche de l’esthétique publicitaire lui permettent de mettre en œuvre, voire du montage lorsqu’il s’agit de bandes annonces de films.

¤ Haut de page