Etude des métiers de la filière réalisation

Réalisateur << Retour à la fiche métier

Réalisation de film institutionnel

Profil d’activités

Le réalisateur de film institutionnel répond à une demande d'agences de communication ou de sociétés de production spécialisées pour répondre à la commande d'une entreprise, d'une organisation, d'une institution ou d'une collectivité. Il conçoit, puis met en forme visuelle et sonore un message de communication - interne ou externe - au contenu varié. L'intention peut être didactique, pédagogique, de sensibilisation, de promotion, etc. Il s'agit par exemple de présenter un savoir-faire ou des produits, de valoriser des résultats, d'expliquer une restructuration, un plan d'action commercial, un bilan financier, de sensibiliser le personnel à des objectifs, etc. Le public visé est spécifique : personnel de l'entreprise, actionnaires, fournisseurs, clients, professionnels, voire grand public. En fonction des moyens alloués, le réalisateur emprunte toutes les techniques et moyens à sa disposition, que ce soit les codes de la fiction, du reportage, du documentaire, du clip, de l'animation. Il a facilement recours à l'habillage graphique.

Profil de compétences

En dehors du tronc commun qu'est la direction de l'équipe technique (même réduite), la mise en scène et en images que l'on retrouve dans tous les cas de figure, les compétences spécifiques du réalisateur de film institutionnel interviennent dans l'étude de la commande, la validation de sa proposition, la finalisation du film institutionnel :

  • L'étude de la commande nécessite de connaître le fonctionnement des entreprises et institutions pour analyser les enjeux du commanditaire, ses besoins en communication et posséder des connaissances de culture générale pour pouvoir analyser, traiter des informations et saisir le contenu du message à faire passer, enfin, posséder une connaissance de la diversité des styles narratifs pour trouver la forme filmique qui sera la plus adaptée.
  • Faire valider et vendre sa proposition au client demande des compétences commerciales. Il doit être capable d'argumenter et de négocier afin de mettre en valeur l'originalité de ses idées, convaincre de la pertinence de sa proposition, rassurer le commanditaire sur la faisabilité du projet, sur ses compétences techniques, et négocier le budget et les moyens nécessaires.
  • La finalisation du projet, souvent mené jusqu'à sa sortie sur support numérique, exige la maîtrise de plusieurs techniques (tournage, montage, habillage graphique, animation, multimédia, etc...).

¤ Haut de page