Etude des métiers de la filière réalisation

Assistant Réalisateur << Retour à la fiche métier

Activités

  1. Étudier les conditions de faisabilité du projet
  2. Analyser les besoins pour le tournage
  3. Collaborer à la recherche des lieux et des rôles
  4. Planifier le tournage
  5. Gérer le travail de l’équipe technique et artistique

2. Analyser les besoins pour le tournage (pour faire un dépouillement général)

1. Analyser la composition du film ou de l’émission

1.1. Réaliser un tableau de la continuité du scénario

  • Ce tableau est réalisé dans un aller-retour entre l’étude du scénario et les entretiens avec le réalisateur
  • Découper le scénario ou l’histoire en séquences (ou sous-séquences) réelles en tenant compte des changements de lieux, d’actions et de temps.
  • Identifier pour chaque séquence les personnages, l’action.
  • Repérer le lieu de chaque séquence intérieur/extérieur.
  • Repérer l’effet de lumière correspondant au moment de la journée décrit (jour, nuit, matin, aube, soir, coucher du soleil…).
  • Numéroter ces séquences dans l’ordre du récit
  • Faire minuter chaque séquence (tâche confiée à la scripte).

situation spécifique aux émissions de télévision

    • Rédiger un pré-conducteur.
    • Recueillir des informations lors de la réunion de production.
    • Identifier la nature des différentes séquences (sujet, plateau, duplex).
    • Faire le résumé de l’émission avec les différentes séquences.

1.2. Identifier précisément et de manière exhaustive tous les éléments visuels et sonores nécessaires (à partir d'entretiens avec le réalisateur, parfois à partir du scénario uniquement, du story board, ou de rushes à retourner)

  • Détailler tous les éléments constitutifs de l’image et du son de chaque séquence.
  • Repérer tous les éléments non décrits dans le texte mais qui existent dans la vision et l’univers du réalisateur (élément de décor, effet de lumière, document sonore, matériaux).
  • Poser des questions sur l’ambiance des séquences, notamment pour préciser le dépouillement de la figuration.
  • Identifier les besoins en images d'archives, musique, textes, préparation de play-back parfois en relation avec un documentaliste ou un illustrateur sonore.

situation spécifique aux émissions de télévision

    • Identifier les formats utilisés.
    • Analyser tous les éléments constitutifs de l’image, ainsi que de l’habillage ( génériques, bandeaux, questions interactives avec le public, sujets, clips, démonstration, animation 3D, SMS…).

1.3. Identifier les éléments nécessaires à la continuité

  • Questionner le réalisateur sur la continuité et la chronologie de l’histoire (en film).
  • L’interroger sur les enchaînements d’une séquence à l’autre.
  • Repérer les changements de lumière, les changements d’atmosphère, de saison et de costumes entre les séquences.
  • Identifier les raccords dans la continuité des jours (mouvement, costume, lumière, son, maquillage, coiffure, temps).

situation spécifique à la publicité, aux clips, aux effets spéciaux

    • Dépouiller plan par plan, à l’aide d’un story board.

2. Identifier les besoins techniques pour le tournage

2.1. Évaluer la difficulté de la réalisation de chaque séquence

  • Se représenter le tournage de chaque séquence.
  • Prévoir le nombre de plans à tourner.
  • Prévoir les moyens techniques nécessaires
  • Imaginer les mouvements de caméra et les mouvements de la scène.
  • Identifier la nature de chaque séquence extérieur/intérieur, jour/nuit.

situation spécifique aux émissions de télévision

    • Étudier l’implantation du décor.
    • Prévoir le placement des caméras en fonction du découpage fait par le réalisateur.
    • Évaluer le nombre de caméras et les optiques, le matériel d’éclairage.
    • Identifier tous les moyens d’exploitation technique de l’habillage.
    • Prévoir les transferts et la compatibilité des différents supports.

2.2 Préciser les besoins techniques spéciaux pour le tournage

  • Repérer les effets spéciaux (à faire sur le tournage ou en post-production).
  • Repérer les besoins de cascades et doublures.
  • Identifier les besoins spéciaux de machinerie (grue, rails).
  • Proposer à la production d’évaluer la taille de l’équipe technique (parfois une double équipe de réalisation est nécessaire).
  • Evaluer le risque de certaines séquences.

situation spécifique aux émissions de télévision

    • Identifier tous les moyens techniques nécessaires : vidéo, moniteur, les caméras, les optiques, la machinerie, les besoins pour le son et pour l’éclairage (projecteurs traditionnels, automatiques, néon, led).

2.3. Consulter tous les départements pour préciser les besoins pour le tournage

A partir du dépouillement obtenu

  • Organiser des réunions et des entretiens individuels et/ou communs avec le réalisateur et les chefs de postes.
  • Faire préciser les besoins et les contraintes de chaque poste.
  • Analyser scène par scène avec eux les problèmes qui peuvent se poser.
  • Rechercher des solutions adaptées.

2.4. Consulter des conseillers techniques pour les effets spéciaux

  • Identifier les besoins et contraintes spécifiques en cas d’effets spéciaux visuels ou numériques et des cascades.
  • Faire évaluer le nombre et la durée des plans à tourner pour la réalisation des effets spéciaux numériques.

3. Organiser les informations recueillies

3.1. Regrouper tous les éléments de même nature par décor et par séquence

  • Etablir la liste des décors (à construire, décors naturels).
  • Etablir la liste des rôles.
  • Faire la liste des costumes.
  • Repérer les accessoires jouant (ou non jouant).
  • Chiffrer la figuration nécessaire.
  • Définir la quantité de véhicules.
  • Lister les animaux ou tout autre besoin particulier.

situation spécifique aux émissions de télévision

    • Établir les pré-listes du matériel technique pour la production.

3.2. Valider les informations recueillies

  • Confronter ses listes à celles établies par les autres collaborateurs (décorateur, ensemblier, costumier, maquilleur, coiffeur, accessoiriste, régisseur, scripte).
  • Confirmer les décisions prises avec les collaborateurs (en général par mail, à la télévision, il est de plus en plus difficile de se réunir).
  • Vérifier les informations des différentes listes verticalement et horizontalement (par journée et par sujet) avec son second assistant.

Domaines de savoirs associés :

Savoirs artistiques
Connaissance des métiers et des techniques
Savoirs méthodologiques


¤ Haut de page